Fiche n° 859 : Le Commencement de la Fin (Apocalypse sur Carson City 2) de Griffon

Publié le par Librairie CRITIC

Couverture :
apocalypse_carson_city_02.jpg

Résumé :
Nevada, à quelques jours d’Halloween…
Crystal Bay est désormais contaminée par les fûts de produits toxiques qui se sont répandus il y a quelques heures…Rapidement  des mutations bouleversent la tranquillité des autochtones. Mutants et morts vivants s’abattent sur la région…
C’est dans ce chaos que les frères Blackwood, toujours en cavale, tentent d’échapper au sheriff B.Justice qui les traque inlassablement.

Informations supplémentaires : ICI

Mon avis :
Ratatatam !!! Des zombies !!! De l’hémoglobine par litres !!! Griffon nous livre sa deuxième fournée macabre, après un tome 1 en guise d’introduction sanguinolente !

Réjouissez-vous, car la fin est proche ! Réjouissez-vous car Apocalypse sur Carson City vous emmènera dans les méandres de la série B, au panthéon du genre ! Romero, Savini et autres Argento ont un enfant spirituel qui sort de sa crise d’adolescence pour nous inonder de son talent : Griffon !
Allez, on arrête les références obscures et on se concentre sur l’œuvre…

Après une introduction tonitruante dont j’ai eu l’immense honneur d’avoir un aperçu à Quai des Bulles en 2009 (allez lui demander une dédicace, ce type est extraordinairement gentil !), voici ce qui donne un corps au récit, le tome 2 tant attendu, espéré, redouté même (comme le dernier Tarentino mais sans la déception en somme).

Alors, qu’y a-t-il à se mettre sous la dent ? Des zombies à la pelle, une galerie de personnage toujours plus débridée, lâchée, comme si Griffon prenait plus la mesure de son immense talent et sortait des sentiers balisés pour enfin proposer plus qu’un hommage, qu’une private joke :  un véritable pilier, robuste, solide. L’unité de temps est déformée, courbée, à l’image du tome 1, et c’est peut-être le point noir du livre : attention à ne pas refaire ce qui a marché, mais qui peut vite être lassant. Les plus grands sont tombés dans le piège (Romero avec Diary of the Dead, Tarentino avec Kill Bill 2, ou encore Tim Burton avec tous ses films post-Sleepy Hollow). Un obstacle mal négocié, mais le navire ne sombre pas ! Hardi les gars, la cote est en vue !

Coté graphisme, que dire… C’est du Griffon…A mon sens c’est sublime, génial, déstructuré au possible, original, accrocheur, ça prend aux tripes comme une plaie baignée dans du canard WC…Mais il est évident que ce style ne peut plaire à tous, et que certains détesteront, ce que je comprends, le style étant vraiment très très spécial. Si vous avez aimé Billy Wild (à lire pour ceux qui ne connaissent pas), vous aimerez surement le dessin, pour ceux qui ne pouvaient pas, peu de chance que la magie opère cette fois.

8/10 Apocalypse sur Carson City 2 ratatine ta grand-mère, crame ton chat, et repeint tes murs couleur saumon. Franchement, pour un prix aussi réduit (c’est en plus un bel objet, cartonné, bien imprimé, Akileos ne se moque pas de son public…), ça donne pas envie ?

Etienne

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

C... 28/11/2010 14:56


Autre ambiance, plus "série B"... Plein de clin d'oeil (peut être moins accessible...) et certainement moins "bluffant" scénaristiquement... Je comprends que certains aient moins aimé celui-ci. Moi
j'ai beaucoup aimé, même si je n'ai sans doute pas toutes les "clefs" non plus...
Quant au scénario, G. Griffon est parti pour sa série comme pour le premier tome... Il dispatche des éléments, des pistes, des personnages un peu partout, pour former un "tout" au cinquième
tome...
Personnellement, je ne prévois pas de me lasser d'ici là ;-)


cpt flem 26/11/2010 19:16


c'est sûr c'est toujours aussi sympa , mais après le 1er tome , l'élément de surprise ne joue plus ...

j'adore le dessin qui colle avec l'ambiance et le délire zombiesque, le bel album cartonné; mais y'a t il un scénario prévu avec tout ça ? Par pour l'instant en tout cas ...


Lelf 25/11/2010 12:29


Un peu comme vous, toujours sympa mais moins ébouriffant que le 1. J'attends le 3 au tournant :)


eric 25/11/2010 00:05


J'ai pour ma part retrouvé le plaisir du 1, mais justement seulement le plaisir du 1. Effectivement, il ne se passe pas grand-chose... Dommage.
N'empêche, le ton est toujours aussi bon et les amateurs de Zombies et de séries B devraient y trouver leur compte.


Simatural 24/11/2010 18:10


J'ai bien aimé ce second tome mais je dois avouer que j'avais un goût de trop peu dans la bouche. Il se lit quand même vachement vite et il se passe pas grand chose...