Fiche n° 717 : Le diable vert (Catacombes 1) de Manini et Chevereau

Publié le par C...

Couverture :
catacombes-1.jpg

Résumé :
Il a suffi de quelques heures pour que le monde s’écroule et que Jeanne Chiavarino perde tous ses repères. Le 14 Juin 1940, les Allemands investissent Paris, et le même jour, son père disparaît corps et bien dans les Catacombes. Pourtant chargé de surveiller les anciennes carrières et donc rompu à ses dangers, il reste introuvable. Seule et démunie dans ce Paris occupé, Jeanne part à sa recherche. C’est dans les entrailles de la ville, où les échos troubles de la surface sont amplifiés, que Jeanne devra faire face au monstre, le diable vert !


Informations complémentaires :  Ici


Mon avis :
       Juin 1940, les Allemands sont à Paris. Jeanne, elle, cherche dans les catacombes son père disparu. Ces sous-terrains, elle y a passé toute sa vie, à ses côtés...  Dans le milieu, une légende raconte qu'un monstre existerait, le diable vert, et que quiconque le verrait serait condamné à mourir dans l'année.

       Le temps presse donc pour Jeanne, puisque ce diable vert, elle vient de le voir, gravé sur les murs des catacombes. Peut être que son père, lui aussi aurait rencontré cette créature...

       Catacombes semble être une façon de parler de la guerre en la mettant totalement de côté. En effet, alors que celle-ci fait rage au dehors, Jeanne passe son temps entre les profondeurs et son appartement, perdue dans une quête désespérée de son père disparu.

       En fait, il faut bien le reconnaître, ce premier tome n'apporte pas grand chose, ou plutôt, beaucoup de petits mystères, qui sont bien loin d'avoir été éclaircis. On est en guerre, mais on ne sait pas encore trop ce que cela va changer pour notre histoire. Le père de Jeanne a disparu, est-il mort ? On n'en sait rien. Et puis qu'est ce que ce diable vert ?

       Bref, beaucoup de petites questions qui sont posées, très peu de réponses apportées. Ce premier tome est donc une introduction, oui, mais qui n'introduit pas réellement grand chose. Pourtant, sans avoir été grandement convaincu, sans même avoir tout compris, je dois avouer avoir envie de connaître la suite. Un mystère de plus à mettre au crédit de Catacombes donc...

6/10 Une rapide introduction mystérieuse pour une série dont on ne sait toujours rien, mais dont on attend la suite.

C...

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article