Fiche n° 704 : L'Heure du Loup de Robert McCammon

Publié le par Librairie CRITIC

Couverture :
heure_loup.jpg

Résumé :

À la question : lequel des deux est le plus cruel ? de l’homme ou du loup, pas certain qu’on trouve facilement la réponse. Et ce n’est pas Michael Gallatin qui nous éclairera. Beau gosse, séducteur ténébreux, espion redoutable, il est aussi, à ses heures perdues, loup-garou. Et il ne se prive pas de laisser la bête qui sommeille en lui s’exprimer. Les hommes qu’il combat régulièrement non plus d’ailleurs : ce sont les pires nazis que la terre ait connus, et ils n’hésitent pas à le rappeler. Michael ne chôme donc pas. Sa dernière et plus périlleuse mission ? Découvrir ce qu’il en est de l’opération « Poing d’Acier », qui pourrait bien décider de l’issue de la guerre. Lycanthropie sur fond de fin de Seconde Guerre mondiale, "L’Heure du loup" est un sanglant roman d’espionnage, mené tambour battant. Et qui risque de vous convaincre que la bestialité du loup n’est finalement que peu de chose face à la barbarie humaine.

Informations complémentaires : Ici

Mon avis :
Je cherchais un roman distrayant, je pense que je n'aurais pas pu mieux tomber. Certes le personnage principal est un peu surfait, une sorte d'Indiana Bond loup-garou, mais quel plaisir à lire !

C'est un bon rythme enlevé, un style fluide et agréable, des rebondissement pas si surprenants que ça mais rudement menés, de l'action, des explosions, des méchants, des jolies filles ! Bon ok, il ne faut pas trop compter sur les autres personnages, un peu fades (mais bon comment rivaliser avec un agent secret, loup-garou ?), pour donner du corps au récit, heureusement le monde, plus sombre que ne laisserais croire cette description ou la quatrième de couverture, apporte ce qu'il faut au récit pour compenser.

7/10 Certes je n'en garderais pas un souvenir impérissable mais juste la mémoire d'un bon moment, et qui sait, comme un bon film d'action, si je retombe dessus un soir je pourrais me laisser retenter...


Monsieur Point

Publié dans Critiques Fantastique

Commenter cet article