Fiche n° 632 : Le dernier des Mohicans de Catmalou et Cromwell

Publié le par Eric

Couverture :
le-dernier-des-mohicans.jpg
Résumé :
1757, État de New York. Français et Anglais se battent pour l’appropriation des territoires indiens. Au cœur de cette guerre, un jeune officier anglais, Duncan Heyward, est chargé de conduire deux sœurs, Cora et Alice Munro jusqu’à leur père. Victimes d’une embuscade, les deux jeunes femmes et leur escorte sont sauvées par Hawkeye, un Européen élevé par le Mohican Chingachgook, et son fils Uncas, qui acceptent de les escorter jusqu’à leur destination…

Informations complémentaires :
http://critic.fr/detail_livre.php?livre=35703


Mon avis :
Si vous vous attendiez à une bd classique et bien la pioche n'est pas bonne. Cependant, il serait dommage de détourner votre attention de cet objet étonnant. Car c'est bel et bien d'un objet graphique dont il est question ici et un bel objet qui plus est. Rien que pour les images qui nous sont données à contempler, ce livre mérite l'achat, car il y a à chaque page ou presque un tableau à contempler, on en regrette presque le format qui par moment nous semble trop petit tant les peintures sont grandioses. Alors, en plus si vous êtes amateurs d'indiens, vous allez être complètement envouté, je pense qu'il n'y a pas vraiment d'autres mots. Il s'agit vraiment d'un envoûtement graphique, GRANDIOSE!!!


L'histoire quant à elle, bien que prenante,manque de dynamisme et parfois de linéarité, n'empêche que l'alchimie fonctionne tout de même. Le récit est fort, ponctué de citations d'auteurs qui apportent une autre touche à l'oeuvre qui est ici adaptée. Malgré tout, un conseil, achetez le roman pour l'histoire et régalez vous avec les dessins de ce livre ; comme je le disais au début, vous allez plutôt découvrir un artbook qu'une BD, mais quel régal !


Bon maintenant c'est l'heure de la note, là ça se complique... Il n'y aurait eu que le dessin je pense que le 10 était de mise, mais la façon de conter l'histoire est trop lourde par endroit donc la moyenne baisse forcément... Mais c'est quand même plus qu'honnête. Donc tadaaaaa :

8/10 Un Art Book sublime ou un roman graphique merveilleux ? Une chose est certaine  c'est une belle histoire qui entraîne une explosion de talent de la part de maître Cromwell.

Eric

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article