Fiche n° 618 : Ville Lumière (La cité de l'arche 1) de Boiscommun

Publié le par Eric

Couverture :

la-cite-de-l-arche.jpg

Résumé :
Les murs ont été construits depuis tellement longtemps... Il y a bien des générations que la notion d’extérieur a été perdue pour les habitants de la Ville Lumière. La vie y est devenue sombre et oppressante. Mais un espoir subsiste… Il y a bien longtemps, une rumeur est née. Depuis, elle grandit chaque jour un peu plus. Elle dit qu’un homme, le passeur, trouvera la voie qui mène à la porte de lumière, et qu’il guidera les habitants de la ville jusqu’à cette Cité où les hommes et les femmes vivront ensemble en harmonie. Aujourd’hui cette rumeur n’en est plus une, elle est devenue une légende. Celle de la Cité de l’Arche...

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=36466


Mon avis :
Une fois encore Olivier Boiscommun nous emporte dans un univers à part, un univers où l'on reconnait immédiatement sa patte, tant au niveau dessin et ambiance que dans le scénario. Une fois de plus l'alchimie fonctionne. C'est comme un bon Tim Burton, on connait l'univers, le style et la musique et on se laisse emporter.

Bienvenue donc dans un Paris Clos, suite à une catastrophe que l'on ne connait pas... Bienvenue dans une ville glauque et sombre régenté par un pouvoir extrême... Bienvenu dans un monde ou les rapports hommes femmes sont contrôlés et organisés... Bienvenue dans une ville ou la nuit au couvre-feu il ne fait pas bon trainer, car de sombres êtres commencent à en hanter les rues...

Bienvenue dans un univers sombre et magique qui n'appel qu'une chose : La suite ! C'est réussi, un peu rapide certes mais c'est avec un réel plaisir qu'on se laisse aller dans cette bien sympathique histoire .


7/10 Un bien bel ouvrage servi une fois de plus par le trait envouteur et très personnel d'Olivier Boiscommun, qui, une fois n'est pas coutume, réussit son pari de nous faire rêver sur de sombres terres. Un bon tome d'intro, maintenant on attend la suite !

Eric

Publié dans Critiques BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article