Fiche n° 611 : Les Russes sur la Lune ! (Jour J 1) de Duval, Pécau et Buchet

Publié le par Etienne

Couverture :
jour-j.jpg
Résumé :
Septembre 1969. Après l’échec d’Apollo 11, l’URSS gagne la course à la Lune engagée depuis plus de 10 ans avec les États- Unis. En réaction, le président Nixon exige de la NASA qu’elle installe une base permanente sur la Lune. Dix ans plus tard, la guerre froide entre dans une phase des plus critiques ; l’inévitable affrontement direct entre Russes et Américains aura peut-être lieu…sur la Lune !

Informations supplémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=36371

Mon avis :
Une série de BD sur le thème de l’uchronie (un événement de l’histoire dont on modifie un détail, on secoue bien fort, et on voit ce que cela peut donner), à travers des grands moments historiques : l’Homme sur la Lune, l’assassinat de Kennedy, la guerre 14-18, etc. Voilà en gros le pitch de la série Jour J, lancée ce mois-ci par les éditions Delcourt. Alors avec une accroche aussi allèchante, que donne cette BD ?

Tout d’abord, commençons par le style graphique. Je n’ai pas beaucoup aimé les dessins, mais cela vient surement de mes goûts, car les traits apparents ne m’ont jamais emballé. J’aurais aimé un style plus rentre-dedans, mais il faut reconnaitre que le style cadre parfaitement avec le scénario, l’effet historique est très bien foutu. Seul détail qui me parait vraiment dommage : les incrustations de la Terre en fausse photo, l’effet photoshop qui va avec, franchement, n’était-il pas possible de coller avec le reste du design en dessinant la Terre de manière réaliste ? Enfin bon, c’est du pinaillage, il faut avouer que l’ambiance globale est vraiment convaincante.

Passons au scénario. J’ai adoré l’uchronie des russes sur la Lune en septembre 69, et les implications que cela entraine. Les personnages sont maîtrisés, réalistes, mais manquent je trouve un peu de profondeur. Peut-être le format d’un tome par épisode qui empêche les scénaristes de se donner à fond.

Un point qui m’a dérangé cependant, et c’est un point qui me chatouille facilement, c’est l’impression que les auteurs ont voulu en faire trop, introduire trop d’uchronie, trop changer l’Histoire. J’aime l’uchronie lorsqu’elle est légère, discrète, et modifie subtilement notre monde. Je trouve cela un peu facile de changer un détail pour chambouler toute la réalité 10 ans plus tard… Enfin je pinaille, car dans l’ensemble Jour J est une excellente BD, qui entamme une série prometteuse !

7/10 Une excellente uchronie, au dessin maîtrisé, au scénario riche et varié. Que du tout bon !

Etienne

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

Simatural 18/08/2010 14:35


Pas du tout accroché pour ma part. Je me suis ennuyé de bout en bout...


Eric 21/04/2010 22:18


Bon je reste pas mal déçu par cette BD, voir la suite du concept si cela devient plus percutant. Là j'ai été pris jusqu'à environs la moitié de la BD. Mais à partir de là désillusion, ça aurait pu
être bien, mais non la suite est loin de m'avoir convaincu....