Fiche n° 698 : Et que Justice soit faite (Lincoln Perry 2) de Michael Koryta

Publié le par Librairie CRITIC

Couverture :
et_que_justice_soit_faite.jpg

Résumé :

Malgré une police de Cleveland bien décidée à l'empêcher d'éclaircir le mystère, le détective privé Lincoln Perry veut faire toute la lumière sur l'affaire sinistre qui a valu à son ancien ami, Edward Nathaniel Gradduk, d'être poursuivi pour meurtre et incendie volontaire, puis d'être soi-disant accidentellement écrasé par cette même police.

Informations complémentaires :
à venir

Mon avis :

Dans ce second tome, Michael Koryta explore le passé de son personnage principal. Si l’on ressentait déjà de la sympathie pour ce détective attachant ; l’empathie éprouve que à son égard ne fait qu’augmenter alors que ce dernier enquête sur la mort de son meilleur ami et que celle-ci le mène à dépoussiérer de vieux secrets.

A ses côtés, on retrouve la paire Joe/Amy qui l’aide dans cette éprouvante affaire qui verra Lincoln Perry remonter le cours du temps, se souvenir de choses qu’il aurait aimé oublier et surtout, déterrer des cadavres que des personnes n’aimeraient pas voir ressurgir. Dès lors, le danger guette notre trio, surtout que la police semble plus que jamais décidée à leur mettre des bâtons dans les roues. La police, la mafia, les sphères politiques, on retrouve se qui avait fait le succès du précédent… en mieux.  

Après le tour de force du premier tome, force (sic) est de constater que le prodige américain de polar semble s’être encore améliorer. De la première à la dernière page, il alterne les fausses-pistes, les fusillades, les impasses, les interrogatoires avec une fluidité et une limpidité telles que l’on ne peut qu’en rester admiratif. Un modèle du genre.

8,5/10 Et que justice soit faite confirme ce que l’on pressentait à la lecture de La Mort du Privé : Michael Koryta est déjà au niveau des plus grands…  et il ne compte pas s’arrêter là.


Simatural

Publié dans Critiques Policier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article