Fiche n° 594 : Broken Blade de Yoshinaga Yunosuke

Publié le par C...

Couverture :
broken-blade.jpg 
Résumé :
Sauver son pays ou sauver ses amis... comment choisir ?!
Le continent de Cruson est une terre de magie, où chaque homme est le détenteur d'un étrange pouvoir. Lygatt, venu au monde sans une once de ce pouvoir, y fait figure d'exception... Et c'est bien malgré lui qu'il va être emporté dans le tourbillon naissant d'un conflit total.

Informations complémentaires :
Tome 1 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=35739
Tome 2 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=35740

Mon avis :
       Cruson est un monde où le carburant a disparu. Pour faire marcher leurs engins, leurs armes et leurs immenses robots, les hommes utilisent depuis des siècles une force mystique, qui réside en chacun d'eux, qu'ils appellent "le pouvoir". Bien sur, cette force n'est pas présente avec la même intensité parmi les gens. Certains la maitrisent à la perfection, alors qu'il paraitrait que d'autres, ne la possèderaient pas en eux. C'est êtres tristement légendaires sont appelés "les impuissants".

       Lygatt Arrow fait partie de ces exceptions, et aujourd'hui, alors que la guerre fait rage, il est appelé par le roi Hölz, son ancien compagnon à l'université, afin de l'aider à résoudre un problème d'envergure : en face, dans le camp ennemi, se trouve un des plus grand stratège de l'époque, Zeth, leur meilleur ami.

       Personnellement, quand j'ai vu le résumé, avec l'absence d'hydrocarbures, j'ai tout de suite pensé à Mad Max. Au final, j'ai un peu honte, mais on en est assez loin. Ici, cela n'est qu'un prétexte à un premier côté plutôt sympa de Broken Blade : la magie. Mêlée à l'utilisation du quartz, et inégalement présente chez les hommes, elle est bien sûr le noyau central de Broken Blade. Evidemment, Lygatt, le véritable héros de l'histoire, en est totalement dépourvu.

       Au delà de fait de n'être qu'un impuissant, son utilité va donc résider dans sa diplomatie. Il est le seul à avoir un jour pu désamorcer une dispute entre Hölz et Zeth, et le roi espère de lui qu'il fasse de même aujourd'hui, alors que les dernières barrières ont explosé, et que la guerre est inévitable.

       Mais Lygatt est également le seul capable de piloter un robot de combat, datant d'une époque lointaine, ne fonctionnant pas avec du quartz classique, et qu'aucun magicien n'a pu faire marcher. Ce méca, possédant une sorte de lame brisée (Broken Blade) sur le devant de son casque sera pourtant un atout de poids dans le conflit qui semble malgré tout perdu d'avance, tant la technologie des troupes de Zeth semblait supérieure.

       Une histoire de guerre donc, d'un conflit entre deux royaumes, d'une rivalité entre d'anciens amis, dans un univers où réside une étrange magie. Rien de terriblement original me direz vous, mais pourtant, à l'image de ces dessins très réussis (sans explosions de partout, avec une excellente utilisation du gris) , de ces personnages intéressants et charismatiques, aux relations ambigues, de son univers riche, malgré sa petite taille, de ces scènes d'action et de guerre très dynamiques, Broken Blade vaut vraiment le détour, tout simplement.

7/10 Un manga très sympa sur un conflit entre deux royaumes, entre d'anciens amis, dans un univers où règne une magie appelée "le pouvoir".

C...

Publié dans Critiques Manga

Commenter cet article