Fiche n° 588 : Tom et William de Lefeuvre

Publié le par Eric

Couverture :
tom-et-william.jpg
Résumé :
Tom et William Un monde : le nôtre. Mais un monde qui semble soudain vidé de tous ses habitants, à l'exception de William et de Tom, son petit protégé. Tom a 6 ans et c'est un grand lecteur de vieilles BD d'aventure. Une passion bien utile car, lorsque d'inquiétants martiens apparaissent, le gamin découvre qu'il peut appeler n'importe lequel de ses héros à la rescousse ! Progressivement, les survivants se regroupent, autour de cette entêtante question : que se passera-t-il quand il n'y aura plus de héros pour les protéger ?

Informations complémentaires:
http://critic.fr/detail_livre.php?livre=36624

Mon avis :
Un ouvrage concocté de main de maître par Laurent Lefeuvre, qui au travers de cette jolie fable en un volume rend hommage aux vieux Pulps de notre enfance. Vous savez ces petites revues imprimées sur du papier journal, qui lorsqu'on passait les doigts dessus, nous laissaient de l'encre en souvenir. Akim, Zembla, Jim colt, Chevalier Panache des noms qui vous évoquent quelque chose ?

Et bien vous pourrez retrouver quelques-uns de ces héros dans ces pages. Le monde a changé, des extra-terrestres ont débarqués, les humains ont quasiment tous disparus... Reste un tout jeune enfant, dévoreur de ces petits pulps. Et devinez quoi ? Tous ces héros favoris ont pris vie et lui ont promis d'intervenir à sa demande. Il ne peut cependant les invoquer qu'une fois.

Bien entendu, un tas de péripéties lui font utiliser ces héros. Il rencontrera quelques adultes, tous passablement déboussolés par ce monde en déroute, il y a de quoi. Le dessin est lui aussi, bien qu'en couleur, à l'esprit de ces séries, un hommage décidément réussi.

Comme déjà dit, c'est magique et bien mené, franchement, ça sort du lot. Alors découvrez vite cet ovni car une fois de plus c'est une bonne pioche de la collection "Signé" qui, souvent, nous ouvre à de belles découvertes.

8/10 Il y a de la magie au bout de cette BD, une magie de l'enfance, un hommage touchant et réussi aux pulps de la grande époque.Un petit bonbon à se mettre sous la langue et à laisser fondre tout doucement ;o)

Eric

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article