Fiche n° 578 : La quête de l'oiseau du temps de Letendre et Loisel

Publié le par C...

Couverture :
la-quete-de-l-oiseau-du-temps.jpg
Résumé :
Le légendaire chevalier Bragon pense en avoir fini avec sa vie aventureuse dont les exploits ont fait les heures les plus riches des conteurs d'Akbar. A présent qu'il est riche, il 'aspire plus qu'au repos, retiré qu'il est dans sa ferme des hauts plateaux du Médir. Mais la tranquilité n'est pas de mise pour les héros...

Informations complémentaires :
Tome 1 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=849
Tome 2 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=2480
Tome 3 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=2481
Tome 4 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=2482

Mon avis :
       Au fin fond des marais de la marche des voiles d'écume, une jeune fille se confie à une étrange petite créature bleue, le fourreux. Aujourd'hui, sa mère, la sorcière Mara, l'a chargée de remettre un message au légendaire chevalier Bragon, pour qu'il entreprenne la plus formidable des aventures, la plus incertaine, la plus dangereuse : la quête de l'oiseau du temps.

       Nous sommes au début des années 80, Loisel et Letendre s'apprêtent à réaliser une aventure qui marquera à jamais l'histoire de la BD fantastique. Il y a eu un "avant" et il y aura un "après", mais dès lors, faisons place à la référence absolue. Voici donc, en 4 points, un bref aperçu de ce qui a pu ériger cette quête à ce rang.

       Tout d'abord, bien sur, le dessin de Loisel, qu'on ne présente plus. Evidemment, le style, les couleurs surtout ont un peu vieilli. Mais il est interessant justement de voir ici, sur une dizaine d'années, l'évolution, la précision, l'affirmation d'un genre.

       Ensuite, parce que ce graphisme sert au mieux le décor d'un univers d'une grande richesse : Akbar. Une géographie originale, avec le pays des 7 marches, où chacune possède ses spécificités, son ambiance, ses créatures étranges, son histoire. C'est d'ailleurs ce dernier point qui fait la force de cet univers, sa mythologie. D'une grande richesse elle aussi, puisque chaque lieu, chaque peuple possède ses légendes, toutes aussi fabuleuses les unes que les autres.

       Après l'univers, les personnages. Tous sont fouillés, intéressants, ayant chacun une bonne partie de leur vie derrière eux. Pour la plupart, ils se sont déjà rencontrés dans le passé, ont vécu des aventures, connu l'amour ensemble. Ils sont alliés, ennemis, maîtres, élèves, rivaux, et tous vont se retrouver liés, dans cette quête insensée. Et puis au milieu de tout ça, deux personnages, pourtant secondaires, qui deviendront les emblêmes de cette série : le fourreux, créature bleue énigmatique, et surtout... Le rige, ou le charisme incarné, chasseur solitaire, mystérieux...

       Enfin, la quête en elle-même. Improbable, désespérée. Organisée en 4 tomes, 4 étapes, plus dangereuses les unes que les autres. D'abord la conque, pour trouver le mal, puis le temple, pour localiser l'oiseau, puis l'oiseau, pour arrêter le temps et permettre, à la fin, de renouveler le sceau de protection... Comme si tout était aussi simple que ça.

       Bien sûr, tout ne pouvait pas se passer comme prévu. La quête, la vraie, c'est bien plus que ça, c'est l'accomplissement d'une vie, celle de Bragon, qui, en vieux Don Quichotte part affronter ses moulins, et en chevalier déchu, va tenter de se prouver qu'il est resté à la hauteur de sa légende.

9/10 Une légende, un mythe, une référence : la quête de l'oiseau du temps.

C...

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article