Fiche n° 528 : La Nuit de la Lune bleue (Darkwood 1) de Simon R. Green

Publié le par Librairie CRITIC

Couverture :
nuit_lune_bleue.jpg

Résumé :
Le royaume du roi John a vécu dans la paix durant des générations… Mais le mal qui irradie du Noirbois ronge désormais le pays ; les démons se rassemblent et chassent en meutes. Le roi John n’a plus d’argent, plus de troupes, plus d’espoir. Son plus jeune fils, le prince Rupert, sorte de pièce de rechange dans la lignée royale,
est envoyé dans une quête afin de prouver sa valeur : il doit sauver une princesse, comme il se doit. Mais à son retour, à la surprise générale, il ne ramène pas seulement la princesse, mais aussi le dragon censé la dévorer !
Un fils cadet, un dragon fatigué, une licorne susceptible et une princesse avec un méchant crochet du gauche : voilà la troupe de héros improbables qui devra faire face au prince Démon durant la nuit de la Lune Bleue.

Informations complémentaires :

grand format : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=22100
poche : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=34926

Mon avis :
Si vous aimez les contes de fées classiques, ceux qui finissent bien, passez votre chemin. Si vous êtes en transe lorsque vous lisez : ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants, ne prenez pas ce livre. Simon R. Green nous livre un récit qui nous dévoile  les dessous des royaumes des contes. On retrouve dans ce roman le bestiaire classique des contes avec un dragon, une licorne, un prince, une princesse et même des gobelins.

L’histoire commence lorsque le roi John envoie son cadet Rupert faire ses preuves. Il doit tuer un dragon, prendre son trésor et délivrer une princesse. Le problème, car il y en a un, est qu’en tant que cadet, Rupert représente une menace pour le royaume. En effet, rien ne l’empêche de déclencher une guerre civile à la mort du roi, pour sa succession et le trône. Finalement, la chasse au dragon, n’est qu’un prétexte pour se lester d’un fils embarrassant.
Rupert va se retrouver avec un dragon vieux et fatigué, doté de la parole ainsi qu’une licorne, trouillarde et bavarde. Quelle surprise lorsque le dragon le supplie de le délivrer de la princesse, censée être sa prisonnière !
Les épreuves de Rupert ne font que commencer car ils doivent traverser le Noirbois pour retourner au royaume. Le Noirbois est connu pour héberger les cauchemars et les démons qui planifient d’envahir le royaume.

Les luttes internes de la famille royale se mettent en arrière-plan face à la menace de la nuit de la lune bleue. La lune bleue signifie une nuit de magie sauvage et dangereuse car elle donnerait aux démons le pouvoir de renverser l’équilibre.

On aime le retour des démons vraiment méchants, inhumains et obsédés par la violence et le carnage. On adore les dialogues truculents entre la licorne et Rupert, franchement à se tordre. J’ai trouvé l’écriture simple et adéquate pour raconter cette histoire rafraîchissante. C’est une très bonne surprise à découvrir, on y parle de choses graves sur un ton assez léger.

8,5/10  Pas 9 car on veut le tome 2 que l’on espère encore mieux. Un bon livre pour vous remettre tout doucement à la fantasy.


Angèle

Publié dans Critiques Fantasy

Commenter cet article

Meor 22/02/2010 23:42


Par fatigue j'ai usurpé l'identité de Simatural dans le message ci-dessus. Veuillez rectifier, tout ça tout ça. J'voudrais pas qu'il ai l'air d'en savoir plus qu'il n'en sait par ma faute…

=D


Simatural 22/02/2010 23:41


Mais heu, mes amis, Shrek c'est AVANT le film, un LIVRE ! (un album, précisément...)


Simatural 22/02/2010 16:15


Oui, je suis d'accord avec toi ; il y a pas mal de rapprochements à établir entre ces deux oeuvres. Toutefois, si ciopiage il y a, c'est du côté de Dreamworks qu'il faut jeter la pierre (le livre
étant plus vieux que le premier Shrek).

Du reste, LNDLLB se différencie aussi du film en ce qu'il ne reste pas parodique tout du long ; en effet, la seconde moitié du roman peut parfois se révéler assez noire. Pour moi, il s'agit du
meilleur roman de cet auteur et pour avoir discuté avec lui, Simon Green le pense aussi. ^^

Bref, voici un roman à lire. Tantôt drôle, tantôt mélancolique, LNDLLB devrait satisfaire tous les amateurs de contes et de jolies histoires en général. Les suites sont plus anecdotiques....


sarah 15/02/2010 14:23


ca a l'air bien sympa, mais le background me rappelle pas mal schrek non? avec la princesse boxeuse, le dragon sympa, la licorne (l'ane?!)... Je crois que je vais en tenter la lecture en plus
j'adore cet auteur ses histoires sont vraiment originales et sympa :)