Fiche n° 538 : Ceci n'est pas un Jeu de Walter Jon Williams

Publié le par Librairie CRITIC

Couverture :
ceci_pas_jeu.jpg

Résumé :

Ils sont quatre amis passionnés de jeux de rôle qui se sont connus à la fac en Californie. Dagmar est concep­trice de jeux multimédia; Charlie, son patron, a fait fortune avec un logiciel de gestion des opérations boursières; Austin a prospéré dans le capital-risque; BJ, lui, végète au service clientèle d’une entreprise d’informatique.
Des rues de Jakarta en proie à un cataclysme financier jusqu’à une Los Angeles déjantée, où un mystérieux assassin frappe dans l’entourage de Dagmar, tandis que l’une après l’autre les monnaies de la planète s’effondrent, vous entrez ici dans un thriller haletant et peut-être bien… prophétique.
Si le dernier espoir venait de la communauté des joueurs en ligne ?

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=36111

Mon avis :
Ceci n'est pas une chronique. (ça, c'est fait ! Passons à mon avis.)

Ce roman efficace, effréné, prenant et très bien tourné a su toucher mon petit côté rôliste et rappeler à mon souvenir nombre de copains gamers et heures passées sur la toile... Les allusions à des séries, jeux et autres petits détails de la culture pop/geek parsèment ces pages, et je dois l'avouer, pour mon plus grand plaisir. Un roman citant dès l'ouverture Minus et Cortex (mais si, voyons, les rats de labo des Animaniacs de la Warner...) ne peut pas me décevoir, ai-je pensé en commençant ma lecture. Je ne m'étais pas trompée.

Car Walter John Williams sait dépeindre des personnages attachants et tout à fait vrais, les coller dans une ambiance de crise (économique siouplé) et nous ficeler ça dans un scénario très efficace, prenant et bien foutu, qui pêche cependant avec sa fin presque bâclée au regard du reste de l'intrigue. 

Mais loin de rester sur cette dernière impression, je garderai de ce roman un excellent souvenir, celui que l'on a après avoir clos un très bon page-turner : efficacité de la plume et du scénario, plaisir complet du lecteur. 

8/10 Efficace et entraînant, Ceci n'est pas un jeu est un bon roman qui plaira aux amateurs du genre comme aux noobs !
 
Meor

Publié dans Critiques Fantasy

Commenter cet article