Fiche n° 489 : Doubt de Yoshiki Tonogai

Publié le par C...

Couverture :
doubt-3.jpg

Résumé :
Rabbit Doubt fait fureur au Japon : dans ce jeu sur téléphone portable, des lapins doivent débusquer le loup qui se cache parmi eux. Quant au loup, il doit utiliser tous les subterfuges possibles pour semer la confusion dans le groupe et éliminer un par un tous ses adversaires…
Mais pour cinq fans du jeu, Rabbit Doubt ne tarde pas à virer au cauchemar : ils se réveillent enfermés dans un bâtiment désaffecté avec, à leurs côtés, le corps d’une camarade assassinée. Tatoué sur la peau des adolescents, un mystérieux code-barres qui leur permet à chacun d’ouvrir une porte différente semble être leur seul espoir de salut.
Pas de doute : un loup se cache bien parmi eux, et il leur faudra le démasquer avant d’être dévorés…

Informations complémentaires :
Tome 1 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=35982
Tome 2 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=35983
Tome 3 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=35984

Mon avis :
       Tout avait pourtant bien commencé. On est au Japon, de nos jours. 5 jeunes gens se rencontrent, dans la rue. Pour la plupart, ils ne se connaissent pas, ou depuis peu, leur seul lien à tous, un jeu, le rabbit doubt, un signe distinctif, un lapin pendu accroché au téléphone. Une soirée karaoké, tout le monde s'amuse. Et d'un coup, tout bascule. Yu et Mistuki se réveillent, dans une pièce étrange, vide, les autres les rejoignent, un sixième personnage est là également. Dans le couloir, la jeune fille handicapée qui les accompagnait est empalée au mur, le jeu est devenu réalité...

       Le principe est simple donc, 6 personnes sont enfermées dans un lieu, correspondant aux 6 lapins du rabbit doubt. Parmi elles, un assassin, le loup, qui pourrait être n'importe lequel. Le but : survivre, et tenter de démasquer l'assassin avant qu'il ne vous tue.

       Doubt est donc un huis clos à suspens, où chacun pourrait être le meutrier, où chacun se méfie de l'autre, et où la tension monte petit à petit. Et une chose est sure, c'est plutôt bien réussi.

       Tout est parfaitement maîtrisé : Le changement d'atmosphère, la montée progressive de la tension. Au départ, on ne se doute pas une seconde de la tournure que vont prendre les évênements. On est comme ces jeunes, insouciant, détendu. Et puis d'un coup, tout dérape. On est presque choqué, on ne réalise pas tout de suite... La confusion, puis le doute, les suspicions... Parmi ces 6 personnages, un assassin. Mais lequel ?
Comme eux, on nage en pleine confusion, grace à une mise en scène efficace, on ne sait pas nous même qui peut bien être le loup. Même si on voit ce qui pourrait être un assassin, on ne voit jamais son visage, et toutes nos certitudes sont à un moment balayées, sans qu'on sache à quoi se raccrocher...

       Il est sans doute inutile d'en dire plus. Le but de Doubt est de nous perdre et de nous faire ressentir de plus en plus fort cette tension. Cela fonctionne à merveille, c'est donc une réussite, tout simplement.

8/10 Prenez 6 personnes, mettez les dans un batiment désaffecté dont ils ne peuvent sortir, mettez parmi eux un assassin, et vous obtenez Doubt, un excellent manga où le seul but est de mettre en place un suspens haletant. Une réussite.

C...

Publié dans Critiques Manga

Commenter cet article