Fiche n° 477 : La Guerre d'Alan de Guibert

Publié le par Hugues

Couverture :
la-guerre-d-alan.jpg

Résumé :

Emmanuel Guibert utilise la bande dessinée pour donner forme aux souvenirs d'Alan Cope, un Américain septuagénaire qui lui a raconté sa vie quotidienne durant la Seconde Guerre mondiale. Pendant plusieurs années, Guibert a écouté cet homme dérouler le fil de son existence. Frappé par la résonance que ces souvenirs évoquaient en lui et par leur dimension universelle, il a décidé de les retranscrire en images et en mots.

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=34700

Mon avis :
       Une BD sur la guerre… Bon, moi, après Tardi, la guerre en BD je n’y connais pas grand chose ! Ah, en plus c’est sur la seconde guerre mondiale… Bon allez, je le lis quand même, cette intégrale est attirante avec sa couverture en bleu et noir…

       Tout de suite, on tombe dedans. La guerre d’Alan, ce n’est pas LA guerre, mais SA guerre. Jeune recruté, Alan suis l’entrainement des GI avant de partir en Europe « finir » la guerre.

       Ici pas de combat, peu de sang, quelques morts… On est loin du dessin sombre de Tardi : le trait est fouillé mais léger, le récit simple, le souvenir moins amer. Le « héros » n’en est pas un : il se contente de noter tous ces petits riens qui ne seront pas retenus par l’histoire. Et ces petits rien nous font rire malgré le drame qui se déroule autour. 

       Bien dessinée et bien racontée, cette guerre d’un seul homme convient à tous, même à ceux dont le mot guerre ferait tomber dans les pommes. Si quelques longueurs font parfois ralentir le rythme, le lecteur est totalement happé par cette magnifique bande dessinée. 

       A mi-chemin entre le roman graphique et la BD traditionnelle, ce très beau récit, plein de poésie et d’humour donne un autre visage de la guerre, un visage qui est, paradoxalement, très humain.

9/10 Un récit poignant + un personnage attachant + un dessin travaillé = une très bonne BD, dont il serait dommage de rater l’intégrale grand format !

Icare

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article