Fiche n° 453 : Blackwood de Jarry et Kan-J

Publié le par C...

Couverture :

Résumé :
Angleterre, XVIIe siècle. Londres est déserte, dévorée par le lierre, hantée par des créatures sans âme. Désormais les hommes vivent dans la terreur car la nuit, leurs morts reviennent à la vie…
Blackwood passe ses nuits à pourchasser les revenants, jusqu’au jour où un puissant necromancien enlève sa femme pour le contraindre à retrouver son bien le plus précieux, la moitié de son âme qu’il avait autrefois confié à un démon pour sauver sa vie. Blackwood n’aura d’autre choix que de se rendre dans l’antre du Dieu Accroupi, à Londres…

Informations complémentaires :
Tome 1 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=29567
Tome 2 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=34826

Mon avis :
       Dans un Angleterre fantastique, au XVIIème siècle, Lord Blackwood traque avec acharnement les "sans vie", êtres humains dont l'esprit a réussi à reprendre possession du corps après la mort, parfois dans un état douteux. Sans doute le pire ennemi de ces "créatures", Blackwod va se retrouver contraint de s'allier à l'une d'elle, pour partir dans une quête impossible, pour le compte d'un nécromant, qui détient sa mystérieuse fiancée. Direction Londres, et l'antre du Dieu accroupi...

       Le premier tome est une introduction plutôt réussie. Classique certes, mais plutôt divertissante. De l'action, une bonne ambiance, des décors enneigés, des personnages étranges, énigmatiques ou amusants, bref, aucune originalité, mais de quoi passer un bon moment.

       Mais voilà qu'arrive un tome 2 pour le moins... baclé. Si l'aspect graphique reste agréable, quoi qu'un peu caricatural (vêtements rouges sur la neige...),  avec certaines planches vraiment jolies, l'histoire tourne court. Se focalisant sur le sombre passé du héros, les auteurs semblent avoir oublié de mettre de la profondeur dans ses relations avec les autres. Résultat, un groupe qui n'a ni cohérence, ni grand intérêt.

       Voulant (ou devant) finir cette histoire en 2 tomes, les auteurs vont trop vite, traitent les choses trop en surface, jusqu'à faire disparaitre purement et simplement des personnages encombrants, ou pas indispensables. Pourquoi dessiner une petite fille à chaque case quand on peut l'enfermer durant tout le tome dans un caveau ?
Les actions s'enchainent trop vite, perdant elles aussi leur intérêt, jusqu'à un final aussi plat que prévisible. Bref, une série divertissante au départ, mais qui ne s'envole malheureusement pas.

4/10  Si le premier tome est plutôt agréable à lire, le deuxième est quant à lui vraiment baclé. Les personnages sont sans profondeur, les actions s'enchainent sans réelle transition et nous laissent le plus souvent de marbre...

C...

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article