Fiche n° 446 : Miroir d'Ambre (A la Croisée des Mondes 3) de Philip Pullman

Publié le par Librairie CRITIC

Couverture :


Résumé :
Attention, ne pas lire si vous n’avez pas lu les Tomes 1&2 !  Lyra, l’héroïne des Royaumes du Nord et de La Tour des Anges, est retenue prisonnière par sa mère, Mme Coulter, qui pour mieux s’assurer de sa docilité, l’a plongée dans un sommeil artificiel. Will, le compagnon de Lyra, armé du poignard subtil, s’est lancé à sa recherche, escorté de deux anges, Balthamos et Baruch . Avec leur aide, il parviendra à délivrer son amie.
    Mais, à son réveil, Lyra lui annonce qu’une mission encore plus périlleuse, presque désespérée, les attend : ils doivent descendre dans le monde des morts…

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=15520

Mon avis :

Comment décrire ce troisième tome ? Résolument différent, laissant de côté les fabuleuses contrées des premiers tomes pour nous plonger dans une guerre entre l’Eglise et Lord Asriel. Ici la critique de l’Eglise Chrétienne est très prononcée, ce qui rend ce tome si particulier.

Lyra au royaume des Morts, Mary dans un monde étrange et merveilleux, et les Anges qui se rassemblent pour la bataille finale, que demander de mieux dans un livre de Fantasy ? Ce dernier tome marque un tournant pour nos deux héros : ils commencent à grandir et l’ambiance se fait encore plus sombre.

L’action est toujours aussi soutenue, les scènes de bataille sont à la fois chaotiques et effrayantes, et le royaume des morts, dans une veine très mythologique, se révèle être un endroit particulièrement affreux qui restera pour le lecteur un passage fort et poignant.

Bref un tome plus sombre, plus violent, mais dans lequel Pullman n’a pas oublié de distiller son imagination foisonnante pour nous livrer des univers merveilleux, captivants et bluffants…

9/10 Digne fin d’une trilogie dantesque, qui nous emmène d’Oxford au Pôle Nord, en passant par de nombreux mondes tous plus fabuleux les uns que les autres…

Etienne

Publié dans Critiques Fantasy

Commenter cet article