Fiche n° 441 : La Légende des nuées écarlates de Tenuta

Publié le par C...

Couverture :

Résumé :
Au Japon, dans une lointaine époque où règnent encore les esprits de la nature, Raido, le ronin amnésique, erre sans but. Des voix mystérieuses parlant de mort hantent son esprit et elles le conduiront tôt ou tard à la folie. Dans son voyage en quête de son passé, il parvient à la ville qui parle au ciel, ultime rempart contre la glace qui avance inexorablement dans ces terres oubliées.

Informations complémentaires :
Tome 1 : http://critic.fr/detail_livre.php?livre=21118
Tome 2 : http://critic.fr/detail_livre.php?livre=30182
Tome 3 : http://critic.fr/detail_livre.php?livre=34838

Mon avis :
       Alors qu'elle était traquée par les gardes de Dame Ryin, la jeune marionnettiste Meiki est sauvée in extremis par Raido, ronin amputé d'un bras. "Raido", c'est tout ce dont il se souvient, son nom... Depuis son réveil, des voies l'assaillent sans cesse, sauf quand il est proche de Meiki. Lié inexplicablement à cette jeune fille, il va l'entrainer dans sa quête, de ses armes perdues, de son passé. Au dehors, la neige a recouvert le monde, et les grands loups Izunas sont sortis de leur forêt.

       Simple quête d'un passé obscur ? Evidemment pas. A chaque tome, à chaque acte, le scénario s'étoffe, apportant des clés supplémentaires pour comprendre le passé de Raido, alors qu'à travers celui-ci, toute la situation actuelle qui s'explique. Pourquoi ces loups sont ils apparus ? Pourquoi la neige s'étend elle sur le monde ? Qu'est ce qui unit Meiki et Raido ? A chaque réponse, une nouvelle question apparait, de façon à créer un scénario d'une très grande richesse.

       Les personnages sont fouillés, tous liés entre eux pour différentes raisons, qui s'expliquent elles-aussi progressivement. Et surtout, loin des héros invulnérables habituels, chacun souffre terriblement. Il suffit de regarder Raido pour le comprendre. Tiraillé par des voies omniprésente, borgne, amputé d'un bras, empoisonné dès la dixième page... Bref, un scénario et des personnages loin d'être caricaturaux. Il est même difficile de qualifier Dame Ryin de "méchante", tant on se prend de pitié pour elle, et ce, malgré le charnier de la couverture du tome 2.

       Pour l'aspect graphique, face à l'extase générale, je m'incline. Personnellement, je trouve les visages un peu lisses et brillants, et certains mouvements très statiques. Mais il est vrai que le reste est tout simplement sublime, notamment ces décors enneigés. Entièrement réalisés à l'encre, les traits donnent une incroyable impression de mouvements, de fluidité (malgré 2-3 bugs donc...). Quoi qu'il en soit, il faut reconnaitre également qu'on ne peut pas rester indifférent face aux dessins. Et puis l'ambiance est elle aussi exceptionnelle.

       De l'action, un brin de poésie, la série monte en puissance à chaque tome, chacun étant meilleur que le précédent. Chaque tome apporte son lot d'explications, de péripéties, sans laisser l'agaçante impression de lire un tome qui permet de patienter avant le prochain. Prévue en 4 tomes, La légende des nuées écarlates est bien plus qu'une bonne série pour patienter entre 2 tomes d'Okko (j'ai déjà entendu ça...). Plus de poésie, d'originalité peut être aussi, cette légende mérite vraiment qu'on s'y laisse entrainer, que l'on aime d'Okko ou non...

8,5/10 De l'action, un brin de finesse, un scénario bien mené, dans un Japon médiéval fantastique... Okko ? Mieux, La légende des nuées écarlartes.

C...

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

Simatural 20/11/2009 13:02


Cool, le tome 3 est sorti !

Encore un BD que je dois lire. Décidément, mon retard ne cesse de grandir… Va vraiment falloir que je m'y remette.