Fiche n° 422 : Sang d'Encre de Cornelia Funke

Publié le par Librairie CRITIC

Couverture :


Résumé :
Meggie et ses parents savourent leurs retrouvailles lorsque Farid apporte une nouvelle bouleversante: prêt à tout pour revoir les fées et sa famille, Doigt de Poussière a regagné le Monde d'encre, ignorant qu'un grand danger l'attend. Farid et Meggie décident de partir à sa recherche. C'est le début d'un voyage incroyable... et terrifiant.
Le deuxième tome d'une magnifique trilogie fantastique, par l'un des plus célèbres auteurs contemporains pour la jeunesse.

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=34432

Mon avis :
Vous vous souvenez peut-être de cet assez mauvais film de fantasy sorti l'hiver dernier Cœur d'Encre, librement adapté d'un livre éponyme de Cornélia Funke et que j'avais adoré ?

Eh bien la suite est (ENFIN) parue cet été et c'est avec grande joie que j'ai pu reprendre le cours des aventures de Langue Magique et sa fille Meggie…sans oublier les autres.

On se retrouve, dans ce second tome de la trilogie, plongé dans le monde d'Encre où Fenoglio (son créateur) avait voulu partir. Doigt de Poussière en ayant fait de même… Basta et Mortola réapparaissent, et Farid s'en va prévenir ses anciens amis. Il n'en faut pas plus à Meggie et Farid (et une certaine martre) pour jouer de la magie des mots et se projeter dans le monde d'Encre et rejoindre notre cracheur de feu.

Vous vous en doutez, l'histoire de Cœur d'Encre s'en trouvera bien modifiée, et de là partiront bien des soucis.
Fenoglio inventant des histoires qui, en toute logique, se réalisent. La réapparition inexpliquée de Doigt de Poussière, l'arrivée de Gwin (intentionnellement laissée dans notre monde…), tout présage de nombreux soucis pour nos protagonistes.

Sans vouloir plus vous gâcher la lecture, car Cornelia Funke est une admirable conteuse, je peux vous assurer que, comme pour le premier tome, Sang D'encre m'a absorbée.

Là encore la trame du roman repose sur la réflexion entre le lien lecteur-imaginaire-création et s'il y a bien des thèmes qui me parlent directement, ce sont ces derniers. La création (le monde d'Encre) qui échappe à son créateur (Fénoglio) est un thème classique, mais renouvelé brillamment par Cornelia Funke. Tout comme les décors médiévaux, fantastiques, mélant chevaleries, héros, princes hauts en couleurs ou méchants comme il se doit…

9/10 Pour tout amateur de fantastique, pour ceux qui gardent des souvenirs émus de L'Histoire sans fin (que vous l'ayez lu ou vu) et pour passer un très bon moment avec un livre aussi intelligent que malin…


Meor

Publié dans Critiques Fantasy

Commenter cet article

Acr0 04/11/2009 10:06


Grande découverte pour moi avec "Coeur d'encre" (choisi pour mon challenge ABC 2009). J'ai été totalement subjuguée moi aussi... Heureusement que le tome 2 est enfin sorti, mais je ne l'ai pas
encore lu.