Fiche n° 397 : Harry Potter et l'Ordre du phénix (Harry Potter 5) de J.K. Rowling

Publié le par Etienne

Couverture :


Résumé 
:
A quinze ans, Harry s'apprête à entrer en cinquième année à Poudlard. Et s'il est heureux de retrouver le monde des sorciers, il n'a jamais été aussi anxieux. L'adolescence, la perspective des examens importants en fin d'année et ces étranges cauchemars... Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour et, plus que jamais, Harry sent peser sur lui une terrible menace. Une menace que le ministère de la Magie ne semble pas prendre au sérieux, contrairement à Dumbledore. Poudlard devient alors le terrain d'une véritable lutte de pouvoir. La résistance s'organise autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours...

Informations supplémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=6745

Mon avis :
       Ce cinquième tome marque l’entrée effective de Harry dans la lutte contre Voldemort, avec la découverte de l’Ordre du Phénix, groupement de sorciers luttant contre le mage noir, et dont faisaient partie ses parents.

       Malgré un contenu encore plus alléchant que les précédents, ce tome a un je-ne-sais-quoi de redondant qui m’a un peu déçu. Certes l’intrigue est parfaitement menée, les personnages introduits sont tous cohérents et originaux, le déroulement de l’action n’est jamais mis en défaut, mais on a l’impression que pendant une bonne partie du livre, il ne se passe pas grand-chose de transcendant, et c’est bien dommage. L’idée de la prophétie est assez bonne, malgré un côté terriblement conventionnel (trop de prophéties en fantasy tue la prophétie), mais s’avère être achevée avec un peu trop de facilités. Toutefois attention, ce livre reste malgré tout excellent, et j’ai toujours autant de plaisir à le lire ! Simplement, en toute objectivité, il est un peu en dessous des autres...

       L’idée de l’AG est à mon sens géniale, on découvre enfin le potentiel magique des différents personnages, mais le côté Harry-est-très-fort-et-encore-plus-devant-Cho (Cho = la fille qu’il aime...) a tendance à un peu agacer à la longue...De plus les passages sentimentaux sont assez lourds.

       En revanche on découvre certains lieux avec un réel bonheur, par exemple le Ministère de la Magie, extrêmement bien développé, ou encore l’Hôpital Sainte Mangouste, très original. On sort un peu des lieux classiques qui sont Poudlard, le train et le Chemin de Traverse, et cela ne peut faire que du bien ! Je finirais par un de mes coups de cœur de ce livre : les cuisines de Poudlard, petite perle d’inventivité qui apporte une touche de fraîcheur au livre. La Salle sur Demande est elle aussi une vraie réussite, en apportant à Poudlard un élément hasardeux qui fait de Poudlard un véritable lieu de magie.

8/10 Un très bon tome malgré quelques longueurs et une fin relativement conventionnelle, qui propulse Harry dans une guerre violente, tout en dévoilant son potentiel indiscutable.

Etienne

Publié dans Critiques Fantasy

Commenter cet article

Simatural 09/10/2009 12:11


Mon préféré ? Non. A titre personnel, je crois qu'il serait en seconde position après le 4. :)


Acr0 08/10/2009 15:26


C'est simple: c'est mon tome préféré de la série... Il faut dire que mon personnage favori est Sirius Black ;)