Fiche n° 384 : Level 1 (World of No Life 1) de Waltch et Kusturica

Publié le par Librairie CRITIC

Couverture :


Résumé :
Jeux en réseaux complètement virtuels. Mais humour carrément mortel ! Une grande série d'humour bien ancrée dans son époque.
La vie, la vraie – IRL, « in real live », comme disent les accros aux jeux vidéo - vous semble bien terne ? Alors échappez-vous dans World of no life, un album dédié à 100% aux jeux en réseaux, riche en émotions 100% mortelles ! Fatigué, comme Gégé, des galères monotones du lycée ? Alors transformez-vous en barbare huilé auquel aucune fille ni crétin musculeux ne résistera ! Dommage qu’IRL, ça se passe méga moins bien… Et dans ces cas-là Gégé aura bien besoin du soutien de sa guilde, composée d'ados comme lui mais aussi de cadres trentenaires surbookés ou de pères de famille ventripotents.Toute une petite famille virtuelle, dont les exploits sur réseau se révéleront vite en contradictions savoureuses avec leur petite vie de tous les jours…
Avec World of no life, c'est une vie par delà la vie qui se révèle à vous. Mais aussi un humour parfaitement décalé et irrésistible, servi par un trait tout en rondeur qui ravira les accros aux jeux en réseau autant qu'il donnera les clés de cet étrange univers aux néophytes.

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=32604

Mon avis :
J'ai pris cette BD avec pas mal d'a prioris et oh, agréable surprise, j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir. C'est drôle, vraiment, peut-être plus pour les personnes concernées par cette caricature des geeks (personne obsédée par un domaine précis, souvent dans le domaine informatique). Mais jusqu'où va la caricature ? Pas sûr qu'il n'existe pas des personnes accrocs aux jeux massivement multijoueurs - je sais, on dit MMO- comme décrit ici. D'ailleur tout est expliqué aux néophytes ici. 

Par l'intermédiaire de gags désopilants franchement bien vues, plusieurs situations sont passées en revues :
du papa qui rêve aux échanges qu'il pourra lier avec son enfant, de la femme qui en a raz-le-bol de son homme scotché à l'ordi ou du cadre crevé de sa nuit de jeux en réseau qui a du mal le lendemain...

Enfin, c'est une BD à lire, à découvrir et faire découvrir à tous vos amis fondus de jeux. Promis, ça va leur plaire. En plus, graphiquement, c'est complètement adapté et on adhère très vite.

8,5/10 Bienvenue dans le monde des fadas de jeux en ligne ! Drôle et très bien vue, cette BD fait le tour de pas mal de situations désopilantes. Bref, à faire découvrir à tous vos proches si vous parvenez à les faire revenir IRL (In Real Life) !

Eric

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article