Fiche n° 349 : La bicyclette rouge de Kim Dong Hwa

Publié le par C...

Couverture :


Résumé :

Tous les matins, le facteur mène sa tournée sur sa bicyclette rouge. Entre la maison du poète, l’observation du saut des grenouilles et les adresses des maisons aux noms mystérieux et poétiques, le lecteur est convié à un voyage tranquille au « pays du Matin-Calme », cette Corée du Sud qui possède, elle aussi, une riche tradition en matière de bande dessinée.

Informations complémentaires :
Tome 1 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=16761
Tome 2 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=17576
Tome 3 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=20228
Tome 4 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=30682

Mon avis :
       La bicyclette rouge, c'est l'histoire pleine de fraicheur, de tendresse et de poésie d'un facteur qui nous livre ses états d'âme, ses reflexions au cours de ses livraisons, au sein d'un petit village coréen et de la campagne environante.

       Des maisons ne portant pas de numéro mais des surnoms, des rencontres et des réflexions touchantes, tout est amené avec beaucoup de douceur. Ainsi, par le biais de ce facteur, c'est l'histoire d'un village, d'une campagne qui est décrite, leur lot de personnages attachants. La vie quotidienne, du jardinage aux récoltes, la visite tant attendue des enfants partis à la ville, on se retrouve parfaitement immergé dans cette campagne coréenne appauvrie.

       Au niveau de la forme, chaque tome est composé de 30 petites histoires de 3 ou 4 pages, le tout servi pas des dessins très simples mais très vivants, avec des décors vraiments magnifiques, très colorés. Sincèrement, au risque de me répeter, la bicyclette rouge, c'est vraiment plein de fraicheur et de vie, à tous les niveaux...

       Pourtant, après la lecture du premier tome, on peut se poser la question du renouvellement de la série dans la durée. Et je dois dire, qu'après l'émerveillement de celui-ci, le deuxième tome m'a beaucoup déçu, perdant l'essentiel : la bicyclette rouge, le facteur se faisant très discret, et présent à peine une histoire sur trois. Du coup, ça perd un peu de son charme. Mais rassurez vous, les tomes suivants retrouvent la qualité du premier...

9/10  Touchant et poétique, la bicyclette rouge, c'est l'histoire d'une campagne coréenne, racontée par un facteur à vélo. C'est coloré, vivant et plein de fraicheur. Une BD coréenne à découvrir avec beaucoup de plaisir.

C...

Publié dans Critiques Manga

Commenter cet article

Eric 05/09/2009 23:23

Un pur moment de poésie ! Du contemplatif comme savent si bien le faire les asiatiques, un incontournable !