Fiche n° 342 : Avant-Première : Le Sang du Dragon (Hurog 2/2) de Patricia Briggs

Publié le par Librairie CRITIC

Couverture :


Résumé :
Pour empêcher le roi de Vorsag de le spolier de son fief d’Hurog, Stolon a été contraint d’user de magie et de détruire le château de ses ancêtres. L’heure est venue de rebâtir la forteresse et son fier donjon, de relancer l’agriculture, l’élevage, l’artisanat, de rendre à ses sujets leur dignité et leur appétit de vivre. Hélas, Hurog attire les convoitises, à commencer par celle du roi des Cinq Royaumes, le tyran Jakoven.
Dans un contexte d’épopée fantastique « médiévale » somme toute classique, Patricia Briggs développe un roman passionnant d’un bout à l’autre.
Les chaînes du dragon et Le sang du dragon forment un diptyque.

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=32950

Mon avis :
Un nouveau Patricia Briggs! Enfin!

Que nous a t-elle réservé?

Et bien, on reprend l'histoire quatre ans après les évenements du tome 1. Hurog est en partie reconstruite, Oreg entraîne Stolon à la magie tandis que le roi Jakoven manigance et ses frères tentent de se rebeller. L'intrigue commence avec Tisala, la fille de Javerne (noble qui n'avait pas suivi les directives du roi), farouche guerrière qu'on avait connu au tome 1. Cette dernière est torturée par les sbires de Jakoven car elle détient des secrets sur la révolte qui gronde.

Heureusement, elle peut s'enfuir et vient chercher secours auprès de Stolon. Seulement voilà, ce dernier, bien qu'il ne se soit pas engagé auprès du frère du roi, gêne Jakoven qui veut le faire interner. Il est donc aussi enlevé et torturé.

Lors de sa captivité, il découvre une assourdissante nouvelle: Jakoven a en sa possession un artefact magique qui combine le pouvoir de trois dragons. Ces capacités de destructions sont immenses mais il lui faut pour cela du sang de dragon, du sang d'hurog.

L'intrigue est la suivante : Stolon arrivera t-il à se sauver et à sauver les siens ? Rejoindra t-il la révolte contre le roi ? cette dernière sera t-elle suffisante pour renverser celui-ci qui a désormais un pouvoir immense? Qui sera en mesure de les aider ? Stolon épousera t-il Tisala ?

Vous l'aurez compris, le tome 2 est encore très classique et même plus manichéen encore que le premier. Si les talents de conteuse de Patricia Briggs sont au rendez-vous, on ne retrouve pas forcément ses petites touches d'originalité. L'intrigue souffre ainsi de quelques facilités scénaristiques. De plus, les personnages n'ont pas évolués depuis le premier volume, et si on a plaisir à les retrouver, on aurait aimé un peu plus de changements.

7/10 Si ce tome 2 reste de la bonne fantasy, on regrettera que l'auteure, avec ses dons de conteuse, n'ait pas donné plus de dimension à ses personnages et son intrigue. On attendait mieux mais on ne regrette pas cette lecture qui nous plonge une dernière fois dans l'univers d'Hurog.


Mitificus

Publié dans Critiques Fantasy

Commenter cet article

Simatural 26/10/2009 15:43


Mouais, mouais, mouais... Je l'ai terminé ce second Hurog mais avec beaucoup de difficultés... On est loin de l'enchantement du premier.

Pas très crédible, trop renfermé autour de ses personnages, bardé de petits défauts énervants, Hurog tome 2 déçoit.

La critique du second Corbeau arrivant bientôt, je ne vais pas plus développer, les tomes 2 de chaque cycle, étant entacher des mêmes défauts... Mais quand même, quelle déception !


Mitificus 21/08/2009 11:20

De rien! tout le plaisir fut pour moi! :)
En tous cas c'est sur le début est beaucoup plus sombre après ça s'arrange un peu mais pas tant que ça. Ça ne m'a pas trop dérangée (après Anita Blake, les tortures de Tisala par exemple sont de la gnognote!)mais je dirais que ce qui est surtout décevant c'est la facilité dont les héros se dépêtrent de ses situations pourtant très dures...

Simatural 20/08/2009 17:54

Un second tome en dessous du premier, j'avoue que je suis un peu déçu, surtout qu'il a l'air plus sombre et que c'est le côté léger du premier qui m'avait bien plu. ^^

Merci pour la critique en tout cas ! :)