Fiche n° 313 : Le Cadavre rieur (Les Aventures d'Anita Black 2) de Laurell K. Hamilton

Publié le par Librairie CRITIC

Couverture :


Résumé :
Savez-vous ce que c’est qu’une « chèvre blanche » ? Eh bien, en jargon vaudou, c’est un doux euphémisme pour désigner la victime d’un sacrifice humain. Et quand ces types sont venus me demander de relever un mort de deux cents ans et des poussières, j’ai tout de suite compris ce que ça impliquait. Je veux bien égorger des poulets, un mouton, voire un buffle dans les cas désespérés… mais ça, non ! Pas question… Mais je les ai envoyés promener, eux et leur chèque d’un million de dollars. L’ennui, c’est que tout le monde n’a pas mon sens moral. Que ces salauds vont bien dégoter quelqu’un pour faire le boulot. Qu’on va se retrouver avec un mort-vivant raide dingue, tout sauf végétarien, et semant la panique. Et que c’est encore la petite Anita qui va devoir se le coltiner ! Comme si je n’avais pas déjà assez de problèmes avec les vampires…

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=31965

Mon avis :
Le deuxième tome commence comme le premier : une couverture suggestive avec pour titre le nom d'une boîte branchée... Cette dernière n'est pas une boîte de strip-tease de vampire mais une boite de comiques et de zombies...
Après avoir affronté (entre autres) une maitresse vampire et ses sbires, Anita Blake aura affaire cette fois à une grande prétresse vaudou et ses Zombies. Ca promet!

Et ça tient ses promesses! Je dois avouer que les zombies, je ne connais pas, le vaudou non plus. Je ne dirais pas maintenant que c'est ma tasse de thé mais néanmoins ça change des vampires et des loup-garou. Non seulement ça change mais ça permet aussi d'en connaitre un peu plus sur Anita Blake. En effet les Zombies c'est son rayon, du coup on en apprend plus sur ses pouvoirs, son passé, ses cotés sombres...

L'écriture n'a rien gagné, mais avouons qu'on ne s'attendait pas à trouver là une bete de concours littéraire. Cela dit l'humour est toujours aussi mordant, l'héroine toujours aussi courageuse voire téméraire avec un certain sens de la provocation. Je dirais que dans le classement du héros enquéteur magique qui se fout dans la merde jusqu'au cou en toute conscience et avec humour, Anita Blake arrive en deuxieme position après Harry Dresden. Et ça c'est plutôt un compliment.

En tous cas j'ai trouvé ce tome plus abouti que l'autre, les scènes de combat sont un peu mieux décrites, l'intrigue est moins cousue de fils blancs et comme c'est un deuxieme tome on gagne en richesse du personnage et en fils conducteurs qui ont l'air prometteurs pour la suite.

Il reste des défauts mais c'est très sympa. Cela dit j'espere que vous aimez la marque nike parce qu'on dirait que l'auteur est sponsorisée pour caser les mots nike, basket et virgule toute les 3 pages... Je trouve la chose un peu agaçante mais bon on va pas non plus chipotter, sinon on aurait plein de choses à dire...

7.5/10 Un deuxieme tome qui m'a plus convaincue que le premier. Avec des zombies, des prétresses vaudous, des vampires, des policiers, du sang, de l'humour, des baskets nike, de l'action, une fille couillue, une couverture aguicheuse et des gros bras! Il y a forcément quelque chose qui vous plaira !

Mitificus

Publié dans Critiques bit-lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article