Fiche n° 298 : Le Fléau des dieux de Mangin et Gajic

Publié le par C...

Couverture :


Mon avis :
       Le fléau des dieux est une adaptation en version space-op de la lutte entre les Huns et l'Empire romain. Idée aussi originale qu'interessante et qui ravira les amateurs d'histoire romaine comme ceux de SF.

       L'histoire est centrée essentiellement sur le conflit en lui-même. Et même si on s'attarde un peu plus sur la figure d'Attila, il n'est pas à proprement parler le héros. Ni même Flavia Aetia d'ailleurs.  Non, le héros de cette histoire, c'est la guerre. La guerre futuriste entre les armées des Huns et l'Empire romain qui a atteind des proportions à en faire palir de jalousie le pauvre Trajan. Malgré cela, cette BD est beaucoup plus subtile qu'il n'y parait. Derrière ce climat de guerre permanente, se cachent intrigues, luttes de pouvoirs, manipulations religieuses... Et pas la moindre seconde d'ennui dans tout ça !!

       Graphiquement, c'est tout simplement superbe. Si on enlève quelques bugs au niveau des bras (et des lionnes du tome 3... baahhh...), et un aspect brutal à la limite de la caricature, on a une esthétique magnifique, et tout particulièrement quand les couleurs s'assombrissent. Le tout, avec une mise en page servant au mieux la violence du conflit, les intrigues, les accalmies. Un travail de maitre. Et je ne parle pas de ces décors antiques parfaitement insérés dans cet univers futuriste, sans le moindre accroc.

       Au final, on se retrouve face à une histoire originale et cohérente, loin d'être un copié-collé transposé dans le futur de l'histoire romaine (même si, en ayant de bonnes bases dans ce domaine, on se doute bien que ça va mal finir entre Attila et Aetius/Aetia...). Au fil des tomes, le lien entre ces deux histoires se précise d'ailleurs, de façon aussi passionnante que surprenante. Une série achevée en 6 tomes.
 

- Tome 1 Morituri te salutant  7.5/10

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=2060

Mon avis : Tome introductif. Mise en place du cadre général et des personnages. Le tome se concentre sur l'arrivée au pouvoir d'Attila, suite à l'élimination de ses rivaux et de la découverte (au sens propre) de la déesse Kerka.


- Tome 2 Dies irae  8/10

Informations complémentaires :

http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=3965

Mon avis : Cet excellent tome s'axe plus sur la duallité Flavia Aetia/Kerka. Les alliances changent du tout au tout. Et on découvre les causes du pouvoir de téléportation des Huns : le léviathan. La fin est un peu rapide peut être, et laisse imaginer un chaos total pour le tome suivant.


- Tome 3 Urbi et Orbi  8.5/10

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=5049

Mon avis : Tome beaucoup plus coloré. Les auteurs jouent ainsi sur l'opposition entre les légions romaines plus claires et les armées d'Attila (plus sombres...). On découvre Rome et ses 7 satellites, le sénat, l'Empereur lui-même. On en apprend plus sur le lien entre ces guerres et celles de l'Antiquité. Bref, si la guerre reste bien présente (avec des scènes vraiment grandioses), on s'interesse ici plus aux à-coté. Avec en toile de fond, un débat sur la romanité des Huns. Excellent.


- Tome 4 Vae victis  8.5/10

Mon avis :
Au niveau des couleurs et de l'ambiance générale, on est dans la continuation du précédent. Toujours aussi coloré par moments, mais toujours aussi bluffant (malgré quelques facilités au niveau des visages). Niveau scénario, la guerre, toujours la guerre, et de plus en plus de lien avec le passé, matérialisé ici par l'oeuvre de Jordanes, écrivain goth.

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=7427


- Tome 5 Dei ex machina  8/10

Mon avis :
Difficile ici d'en parler sans en dire trop. De nombreuses révélations, de nombreuses découvertes, pour la plupart aussi inattendues qu'intéressantes. La guerre s'achève mais laisse place à un conflit d'une autre envergure, entre divinités.

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=13965


- Tome 6 Exit  8/10

Mon avis :
C'est la lutte finale... Explosions de planètes et de couleurs. Malgré la curieuse impression de se trouver au milieu d'un tome de dragon ball, la série se conclue en beauté, et de façon inattendue.

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=20329

C...

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

Eric 07/07/2009 23:10

Une série majeure. Magique et magnifique. Effectivement explosion de couleur et scénario bien ficelé, un régal en perspective.

Simatural 07/07/2009 22:59

Jamais lu cette série, faudrait sérieusement que j'aille y jeter un coup d'oeil !