Fournée n° 24 : du 13 au 19 juillet

Publié le par Librairie CRITIC

Parfois, j'en ai un peu ras-le-bol de la SF et de la fantasy, aussi je lis un peu de littérature générale et de polar pour me changer les idées. Je vais donc pour cette 24ème fournée, non vous conter les aventures de Jack Bauer, mais vous rendre compte de mes dernières lectures mainstream, même si certaines, avouons-le, flirtent avec le fantastique pour ne pas dire plus... On ne se change pas ! ^^

- A Genoux de Michael Connelly

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=33711

7/10 Publié en feuilleton dans le New York Times, ce nouvel épisode commence de la meilleure des façons pour terminer, malheureusement, un peu plus mal. C'est la première fois que j'arrive à deviner le coupable dans un roman de Michael Connelly. Et comme je ne crois pas être devenu plus intelligent, j'en déduis que le roman est trop prévisible. Enfin, si vous avez trois heures devant vous et que vous ne voulez pas voir passer le temps, A genoux est peut-être la solution idéale.


- Le Début de la Fin (Les Aventures de Thusday Next 5) de Jasper Fforde


Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=33356

7,5/10 Si ce dernier volume de la série n'est pas le meilleur, il fourmille autant d'idées et d'humour que ses prédécesseurs. L'ellipse entre le quatrième volume et celui-ci a permis à l'auteur de relancer la série en lançant, par exemple, de nouveaux personnages. Et oui, les enfants de Thursday ont grandi et sont devenus de beaux adolescents boutonneux ! Et qui dit ados dit emmerdes ! Avec Fforde, plus c'est con, plus c'est bon ! 


- Indian Blues de Sherman Alexie

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=33710

8,5/10 Un superbe roman qui flirte avec le fantastique. Une tragi-comédie comme je n'en avais plus lue depuis La conjuration des imbéciles. Formidable de bout en bout, Indian Blues établit la constat frappant du peuple indien (ou amérindiens) dans l'Amérique actuelle. C'est pas très joli, le rêve américain en prend plein les dents, mais le lecteur ne peut s'empêcher de sourire, charmé par le sens de l'humour de l'auteur. A lire !


- Les Soldats de l'Aube de Deon Meyer

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=33951

8/10 Les Soldats de l'Aube, c'est un peu Harry Bosch en Amérique du sud. Si c'est pas un compliment ! Deon Meyer nous livre un polar exaltant et bien construit en s'appuyant sur des stéréotypes certes très connus... dans un décor qui l'est beaucoup moins. Mais que dire ? J'ai marché. Et plutôt deux fois qu'une. Un très bon polar.


- L'Âme du Chasseur de Deon Meyer

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=33950

7,5/10 Deuxième essai réussi avec l'auteur sud-africain, L'âme du chasseur tient plus du thriller que du polar. On suit la traque d'un personnage rencontré dans les Soldats de l'aube (les deux histoires sont indépendantes) par les forces de l'ordre. Si "P'tit" Mpayipheli est bien le cataliseur des évènements, il n'est pas véritablement le héros du roman. En effet, l'auteur décrit l'affaire de plusieurs points de vue en suivant les pas d'une flic, d'une journaliste, de la femme de "P'tit" et de bien d'autres. C'est encore une fois remarquablement efficace ! Bravo !


- Wilt 1 de Tom Sharpe


8/10 Un roman fou, jubilatoire et corrosif où l'auteur prend un malin plaisir à égratigner les valeurs de la bourgeoisie anglaise. Les scènes cultes abondent autant que les fous-rires qu'elles déclenchent. Un homme veut tuer sa femme et décide de s'entraîner sur une poupée gonflable ! La femme en question aimerait bien que le dit-mari prenne -enfin- les bonnes décisions, celles qui lui permettraient de gravir les échelons, celles qui leur permettraient de faire -enfin enfin- l'amour. A l'instar de Jasper Fforde, Sharpe joue avec son lecteur et la lecture n'en devient que plus folle et inoubliable !


- Jamais je ne reviendrai de Brian Freeman



7/10 Un bon premier roman notamment salué par Michael Connelly, Ken Bruen ou encore Jeffrey Deaver. On suit la résolution d'un meurtre sur plusieurs années, de l'enquête jusqu'aux révélations finales en passant par le procès. On pourrait juste lui reprocher un petit manque de rythme qui l'empêche d'être un très bon roman. Inutile de vous dire que je jetterai plus qu'un oeil au second tome (on retrouve le même policier) qui est récemment sorti en grand format en France.


- La Raison du plus fou de Neil McMahon



6/10 J'ai d'abord pensé à un mix entre un roman d'Harlan Coben et Shutter Island en sachant bien que ma comparaison était à côté de la plaque. Parmi mes récentes lectures de polars, celle du roman de McMahon est indéniablement celle qui m'a le moins emballé. Ce n'est pas mauvais, ni même moyen mais je n'ai jamais ressenti un enthousiasme me saisir à la lecture et me faire tourner les pages toujours plus vite. On veut savoir la fin mais une fois arrivée, on oublie et on se consacre tout entier à sa prochaine lecture. Sans regret.


- L'Homme Chauve Souris (Une Enquête de l'Inspecteur Harry Hole 1) de Jo Nesbo



7/10 Contrairement à ce que l'on s'efforce de nous faire croire, le polar nordique n'est pas né avec Millénium ! Non. Pas du tout même. Il n'est pas le seul, mais Jo Nesbo était déjà passé par là. L'enquête suit les pas d'un enquêteur norvégien ... en Australie ! Oui, vous avez bien lu. Une jeune femme, ex-vedette de la télé a été sauvagement assassinée sur le continent australe. La police norvégienne dépêche l'un de ses meilleurs inspecteurs sur place et nous voilà parti pour un polar bien torché, parfois assez rock'n roll (on n'est pas étonné d'apprendre que l'auteur a été chanteur de pop !), souvent cynique, un peu trop inégal au niveau du rythme mais toujours passionnant à lire, surtout quand l'auteur dresse un tableau, pas toujours très flatteur, de l'Australie. C'est très classique, trop pour en faire un roman incontournable mais assez bien foutu pour en faire une bonne lecture ! 

Simatural

Publié dans Speed Critic

Commenter cet article

Simatural 23/07/2009 18:00

D'ailleurs merci pour la recommandation. Je lirai d'ici peu la suite...
J'essaierai de faire une autre speed spécial polar dans quelques temps.

Eric 22/07/2009 22:19

Wilt 1 de Tom Sharpe un roman complètement dingue à l'humour anglais exacerbé, un incontournable !!
Et bien entendu la série des Thursday Next à lire absolument.