Fiche n° 281 : Quinze Minutes de Charles Dickinson

Publié le par Librairie CRITIC

Couverture :


Résumé :
Josh Winkler est peintre et vit dans l'Illinois avec sa famille. Lors d'une de ses promenades, il rencontre une mystérieuse jeune fille vêtue d'une longue robe qui l'observe puis disparaît mystérieusement. Il constate à ce moment-là que sa montre retarde d'un quart d'heure. Convaincu d'avoir effectué un voyage dans le temps, Josh se lance dans une enquête et une poursuite haletantes à la recherche de cette jeune fille, persuadé que sa vie, son avenir et ceux de sa femme et de sa fille se jouent dans ces quinze minutes qui lui font défaut.

Informations complémentaires :
Le roman a paru précédemment chez les éditions Joëlle Losfeld.
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=31758


Mon avis :
A l'instar de Replay de Ken Grinwood, 15 minutes prend le parti de traiter la thématique du voyage dans le temps d'un angle purement fantastique. Comprenez par là qu'il n'y aura aucune explication rationnelle ni même le moindre petit bout d'explication quant à la compréhension du phénomène. Là où Replay s'attardait plus particulièrement sur la boucle temporelle (à l'image du livre Un Jour sans Fin de Michael Ende), 15 minutes aborde plutôt l'effet papillon et le pouvoir de changer passé, présent et futur. Pour prendre un autre exemple connu, la  trilogie Retour dans le futur illustrerait à merveille cette manifestation. Mais comme le dit le professeur Emmett Brown dans le film de Robert Zemeckis, on peut se brûler à jouer avec le temps... ce que ne manquera pas de remarquer Josh Winkler, le narrateur du livre.

Ne sachant pas comment mieux définir le roman, je vous recopie la présentation de l'éditeur :
"Quinze minutes est un roman plein de finesse, qui allie la rigueur implacable d'un des thèmes les plus vertigineux de la science-fiction à une écriture sensible, et se dévore comme un thriller.". Un thriller dans lequel on plonge rapidement par l'intermédiaire d'un prologue qui pose l'ambiance et le cadre, celui d'une petite ville de l'Illinois où tout le monde connaît tout le monde. Josh Winkler le sait bien, il y est né. Il y vit en compagnie de sa femme -doctoresse de profession- et de sa fille adolescente ; une existence presque parfaite (on découvre le bémol dès le prologue) que vient successivement rompre un petit voyage d'un quart d'heure dans le temps ainsi que la rencontre d'une jeune fille un peu étrange. Contrairement aux autres, Josh ne la croit pas folle mais victime d'un voyage dans le temps de plus d'un siècle qui l'aurait mené dans le futur soit à l'époque de Josh. Tout aussi peintre que son personnage principal, l'auteur chamboule le quotidien de personnages ordinaires par petites touches de fantastique. Et force est de constater que la recette prend plutôt bien. La suite est encore meilleure alors que tout s'emballe comme dans tout bon thriller qui se respecte. Dès lors, il devient encore plus difficile de lâcher le roman.

8/10 Comme Replay avant lui, Quinze Minutes mélange avec succès thriller, tranche de vie et fantastique. Ouvrez Quinze Minutes et vous voilà parti pour plusieurs joyeuses heures de lectures ; c'est aussi ça la magie des voyages dans le temps !  

Simatural

Publié dans Critiques Fantastique

Commenter cet article

Sreekstar 19/06/2009 17:38

J'ai beaucoup aimé ce livre ou nous partons d'une situation banale qui petit a petit dérape.
Les personnage sont bien campés et le traitement fantastique du voyage dans le temps est très réussi