Fiche n° 275 : Des Lendemains sans Nuage de Meyer, Gazzotti et Vehlmann

Publié le par Eric

Couverture :


Résumé :
Les lendemains dépeints sont des plus opulents, mais les éboueurs risquent d'y être submergés par un raz de marée d'immondices.
Pour améliorer leur maigre ordinaire, les chômeurs y testent les nouvelles drogues inventées par les chimistes.
La société est vouée aux loisirs, mais le virtuel déprécie sournoisement le réel : dans les prisons, les détenus sont abrutis à doses massives de soap-operas.
Les limites du corps et de l'esprit sont en outre repoussées à l'infini, mais les J.O. sont sponsorisés par des fabricants de produits dopants et les enfants manipulés génétiquement ne peuvent plus identifier leurs véritables parents...
A l'origine de cette évolution programmée de l'humanité, une seule et unique puissante multinationale : Techno-Lab. Pour Nolan Ska, seul objectif pour éviter ça : remonter le temps et retrouver F.G. Wilson, le futur promoteur de Techno-Lab, avant qu'il n'enclenche ce processus !

Informations complémentaires :
http://critic.fr/detail_livre.php?livre=33206

Mon avis :
Cet EXCELLENT one-shot était paru il y a quelques temps déjà, en 2001 pour être exact. Et déjà à l'époque, j'avais été scotché. Et bien il n'y a pas de mystère : quand une BD est bonne à une époque, je veux dire vraiment bonne, elle le demeure 8 ans plus tard et elle le restera un bon moment à mon avis.

L'histoire principale compte plusieurs aventures toutes empreintes de science-fiction. Les avenirs présentés révèlent une anticipation qui fait sourire, donne froid dans le dos ou donne à réfléchir. Mais l'on a également des histoires plus légères très "clin d'oeil" à la série La Quatrième Dimension.

Les dessins signés Meyer et Gazotti sont réalistes et captivants, dans la plus pure ligne de l'école Belge : un petit bijou dessiné à deux. C'est surprenant et réussi ! En tout cas, c'est vraiment bien fait et intelligent. Il est vrai que j'ai un petit penchant pour les scénarios de Vehlmann et les dessins de Meyer (Berceuse Assassine chez Dargaud) mais comment dire, ils sont bons, on prend du plaisir, c'est régulièrement original, aussi comment résister ? ;o)

9/10  Une vraie BD de vraie bonne SF. Un one-shot captivant avec plusieurs histoires pour le prix d'une. Une BD qui ne s'est pas démodée, à prendre les yeux fermés ou presque.

Eric

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

Simatural 14/06/2009 11:21

Je confirme. Une excellente BD de sf !