Fiche n° 314 : Blue Space Project (Prométhée 2) de Christophe Bec

Publié le par Angèle

Couverture :


Résumé :
13h13 min - 21 Septembre 2019. La navette Atlantis disparaît des écrans de contrôle lors de son dernier vol. 22 Septembre 2019. Toutes les montres et les horloges de la planète s’arrêtent. Au même moment, le mécanisme d’Anticythère, un étrange astrolabe datant de la Grèce Antique, se met en marche alors qu’aucun scientifi que n’y était parvenu jusqu’à présent. 23 Septembre 2019. La navette Atlantis réapparaît et atterrit à Cap Canaveral… Le commandant, seul survivant, est en état de choc au milieu des cadavres déchiquetés du reste de l’équipage. 24 Septembre 2019. Un sous-marin nucléaire américain capte l’écho sonar d’un U-boat de l’armée allemande disparu 68 ans plus tôt… Alors que, partout, les avions s’écrasent et que l’apocalypse s’abat sur la planète entière, le futur de l’Humanité semble soudain plonger dans les ténèbres, présageant le pire pour notre civilisation.

Informations complémentaires :
tome 1 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=30913
tome 2 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=32666

Mon avis :
Dans ce deuxième tome, on a encore une série de catastrophes partout dans le monde à 13h13. Encore une fois, le domaine aérospatial est fortement touché avec les satellites tombant de leur orbite à cette heure précise. On retrouve aussi le Titanic, disparu au fond des mers depuis des années ; cependant, il est intact. Dans le carnet de bord du capitaine miraculeusement préservé, on apprend qu'il aurait heurté l'iceberg en tentant d'échapper à un navire qui l'aurait pris en chasse. De même, on retrouve deux survivants seulement, le golfeur Tim Scott ainsi que Colin, introduit précédemment dans le tome un.

Pour être honnête, ce tome deux est un peu décevant. Effectivement, dans le premier, nous avions le choix entre une piste mythologique ou une piste scientifique. Ces deux directions diamétralement opposées laissaient le champ libre, d'après moi, à une diversité de procédés graphiques. Or, avec le choix de la science, on est obligé de se contenter de Photoshop. Non que son utilisation pose un problème mais on a malheureusement une impression de manque d'originalité pour le graphisme.

Bec fait le choix de la piste scientifique pour l'explication de ces phénomènes. En effet après le tome un, on apprend qu'un projet de la NASA, The Blue Beam Project pourrait expliquer ces phénomènes. Il s'agirait d'un vaste complot en plusieurs étapes visant à l'effondrement des systèmes existants, religieux, économique et autres, afin de permettre l'instauration d'une religion unique avec l'émergence d'un nouveau Messie. Ce projet passerait par l'utilisation d'hologrammes et de pensées artificielles diffusées par satellite, pour convaincre les citoyens qu'ils communiquent directement avec leur Dieu. Et oui, c'est un peu tiré par les cheveux !

La deuxième théorie plaira sûrement aux fanatiques des bonhommes verts ; elle me semble aussi, pour une fois, la plus sérieuse. Elle est énoncée par un ancien agent qui révèle que les images de la lune diffusées depuis des années étaient trafiquées. De plus, il y aurait eu des débris de vaisseaux sur la lune. Pour cet agent, il s'agit des extraterrestres qui tentent une invasion. De plus, pour coroborrer cette théorie, il y a Colin qui n'est plus le même depuis son retour. Exit Prométhée qui apparaît seulement sur une double page sans apporter quoique ce soit de neuf sur l'histoire. Entre-temps des millions de personnes meurent un peu partout dans le monde...

7.5/10 Un bon scénario, plein d'intrigues, quoiqu'un peu décevant au vu du premier qui avait mis la barre très haut. Espérons que ce tome marque la fin de la baisse de qualité ; nous attendrons tout de même Exogenèse avec impatience.

Angèle

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

Simatural 23/07/2009 17:59

Pas encore lu. Le 1 était sympa. Mystérieux mais sympa. Par contre, l'exercice du premier tome qui ouvre beaucoup de portes sans révéler grand chose est toujours périlleux. Si la suite ne confirme pas les espoirs placés dans l'intro. J'espère que cela n'arrivera pas à cette série.

Eric 22/07/2009 22:17

C'est clair le tome 2 est un peu en dessous du premier opus, mais cela reste bien fait, attrayant et effectivement on attend la suite, comme quoi les auteurs parviennent à nous garder ce qui est un bon point ;o) Non sincèrement j'ai vraiment beaucoup aimé, surtout le 1. L'idée est très bonne à voir la suite...

Etienne 22/07/2009 12:54

Ca a l'air pas mal du tout ça!
Ca me fait un peu penser à Spin, dans le genre à une heure précise tout s'arrête...