Etonnants voyageurs, épisodes 5 et 6 : conclusion

Publié le par Librairie CRITIC

Previously on "les aventures épiques de Critic à St Malo"

Je vous avais prévenus que je ferai dans le sobre... Pour me faire pardonner, deux épisodes pour le prix d'un.

Dimanche, l'équipe est enfin au complet, avec l'arrivée de Mitificus (dont le rôle restera secret pour l'instant), enfin...

   

Plus pour longtemps, à en juger par l'amour de Juan pour le travail bien fait.

   

Entre deux assauts, la compagnie prend le temps de poser devant la caméra.

  

Deux assauts...

  

A gauche, Audrey Cansot (entourée de Meor et Sneed) qui signe Le Guide des Fées. A droite, Jérôme noirez pour Le Diapason des Mots et des Misères.

  

Sylvie Miller dédicace un dimension Espagne. Tandis que Philippe Ward, l'autre moitié du noir duo, lance une grande discussion sur les actrices porno dans la SF. Comme de par hasard, on retrouve un libraire impliqué dans cette triste affaire.

  

Et le grand prix de la chemise la plus rose va à ... (roulements de tambours)... Erik Wietzel !


Lundi, dernier jour

  

Une apparition de Sgroumpf (cette Photo vaut très cher). Audrey Cansot rigole encore des dédicaces à la vignette de notre guingampais de Thomas Geha. 

  

Alors que ça bosse dur (hum hum) sur le stand Actusf/Rivière Blanche/griffe d'encre/ Moutons électriques, la stand Bragelonne en vient aux armes. A gauche, la compagne de Erik Wietzel, n'en pouvant plus de la chemise rose de ce dernier attaque Ange avec un maillet. Heureusement, Ange n'est pas sans ressource et réplique avec une épée. Si vous n'avez pas la suite de la trilogie des tueuses-démons, vous savez sur qui jeter la faute...

  

Lundi soir. Après le salon, les cartons. Le Mac fait des misères à Juan.

  
C'est fini. FINI. Merci à tous ceux qui nous ont aidés d'une manière ou d'une autre.

C... et Simatural

P.S. (de Simatural) : Aucun auteur n'a été blessé durant la durée du salon. 
P. P. S. (de C...) : Promis, on fait ce qu'on peut pour que ce ne soit pas le cas pour Simatural...
P. P. P. S. (toujours de C...) : Et pendant ce temps là, Etienne, avide de gloire, de renommée, et de fameusité, dédicace, sur un autre stand, Tu peux pas test, c'est trop frais ! Un livre qui... j'espère ne verra jamais le jour...

Publié dans Bonus

Commenter cet article

Sreekstar 05/06/2009 14:58

Une bien belle équipe qui animait fort bien le stand, chapeau bas!