Fiche n° 267 : Live War Heroes de Fabrice David et Eric Bourgier

Publié le par C...

Couverture :

Résumé :
Un one shot détonnant où la télé réalité franchit, en 2021, une nouvelle barrière : celle de l’ingérence militaire… L’émission s’appelle « Live War Heroes » et se propose d’envoyer au feu un quidam américain avec trois mercenaires pour une opération militaire à caractère humanitaire. L’objectif est un dispensaire pris en otage dans un petit pays d’Amérique du Sud qui vient de connaître un soulèvement populaire anti-libéral. Filmé en direct sur 24 heures, Peter Suttgrave sera ce nouveau héros. Seulement voilà, une fois sur place, il prendra vite conscience de l’incroyable machination à laquelle il participe…

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=32708

Mon avis :
        Après le succès de Servitude, Soleil réédite la première BD du même duo d'auteurs, parue en 2003 : Live War Heroes. Ambiance totalement différente, qualité équivalente.

        LA 2021, un nouveau jeu télévisé voit le jour. Un inconnu est sélectionné pour participer à une mission militaire à but humanitaire, filmée et retransmise sur les écrans. Bienvenue dans le Live War Heroes.

        Si scénaristiquement, c'est vraiment bien foutu, avec différents groupes impliqués, des aboutissants insoupçonnés, là n'est pas la force majeure de cette BD. En effet, LWH, c'est avant tout de l'action gérée à la perfection, une ambiance hors norme dans un univers futuriste pas si lointain. Une grosse claque.

        Une mise en scène exceptionnelle, avec un découpage en chapitres, qui ne se suivent pas temporellement, à l'instar de Pulp Fiction, le lecteur est dérouté, dans le bon sens. Chaque chapitre laisse un élément dans l'ombre, en éclaire un autre, pour livrer à la fin une oeuvre aboutie, critique de la guerre et de la télé réalité d'une grande classe.

        Et puis graphiquement, c'est déjà de la même qualité que Servitude, avec néanmoins quelques visages un peu fades. Certains chapitres se voient traités de la même façon, avec des couleurs brunes. Les autres, au couleurs plus classiques, n'en demeurent pas moins d'une grande qualité, avec un filtre "informatisé", adapté au scénario.

        Vous l'aurez compris, LWH, c'est pour moi LA BD de ces dernières semaines (étrange pour une BD parue en 2003...). On n'a qu'une peur à mesure que se rapproche la dernière page, que le rythme s'accélère (avec lui nos battements cardiaques), c'est que ce soit fini... Et malheureusement, celle-ci semble confirmée. Malgré la fin qui peut laisser envisager un nouveau commencement, il n'y a pas de second tome prévu.

8,5/10  Wahou !!! Une grosse claque !!!Un scénario bien monté, une mise en scène originale, de l'action à couper le souffle. Le tout servi par des dessins déjà excellents. Incontournable si les fusillades ne vous rebutent pas.

C...

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

Simatural 10/06/2009 10:13

Faut vraiment que je le lise...

Eric 09/06/2009 23:00

Cette BD était déjà parue en septembre 2003 et était passé presque inaperçue. Enfin je l'avais remarqué, mais le succès n'a pas été aussi fort que pour Servitude.
Mais en tout cas c'est sur il faut donner une seconde chance à Live War Heroes ce sera amplement mérité.

Yaneck+Chareyre 08/06/2009 20:30

Ca me fait envie, cet album....