Fiche n°249 : Le chant du pluvier d'Amandine Laprun, Joseph Béhé et Erwann Surcouf

Publié le par C…

Couverture:


Résumé :
Suite au décès de sa mère, Guilhem rentre dans son Béarn natal pour des retrouvailles douloureuses. Lui, qui a toujours été le préféré de sa mère, lui qui n’a jamais été proche ni de son père ni de sa soeur, deux bourrus inséparables, n’a désormais plus sa place ici. Après les funérailles, il repart sans un au revoir. Quelques mois plus tard, contre toute attente, il propose à son père de le rejoindre au Groenland, là où il travaille. Celui-ci accepte. Ne mesurant pas encore la portée d’une telle décision, il s’apprête à se dévoiler à son fils, ce parfait étranger…

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=32913

Mon avis :
    C'est l'histoire d'une famille éclatée, que la mort de la mère va réunir. Le fils, Guilhèm revient du Groenland pour les funérailles, et retrouver son père, surprotégé par sa sœur, pour le moins aigrie...

    C'est l'histoire d'un voyage au Groenland, qui va permettre à chacun de se découvrir. Guilhèm, qui prépare une thèse dans l'écologie (restons vague), emmène son père qui va apprendre à connaitre son fils, et se retrouver plus autonome que prévu. La fille, restée à Pau, va elle commencer à prendre un peu de temps pour elle.

    Quelques couleurs (bleu, jaune, noir et blanc), des dessins simples mais assez expressifs, le chant du pluvier nous emmène dans les immenses étendues enneigées, la pêche, les bars, le froid, à travers la nuit, omniprésente. Le tout ponctué par quelques dialogues bien sentis, un peu d'aventure, de tension, d'émotion.
    Le passé de chacun refait surface, jusqu'à dévoiler un élément aussi inattendu qu'obscure, qui explique bien des choses, dont le titre...

    Une nouvelle fois dans cette collection donc, un dépaysement total. Une histoire simple mais touchante, racontée avec beaucoup de talent.

8/10  L'histoire touchante d'une famille qui va se retrouver suite au décès de la mère, et un voyage au Groenland. Malgré la simplicité des dessins, on est parfaitement plongé dans l'ambiance du nord, le froid exterieur opposé à la chaleur des bars. Comme souvent avec cette collection, un nouveau ticket pour un dépaysement total.

C…

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

Simatural 23/05/2009 11:10

Je suis bien d'accord avec la critique. Dépaysement et tranche de vie sont au programme de cette bonne bd qui sans être géniale assure un très bon moment de lecture! En tout cas, c'est comme ça que ça s'est passé pour moi.