Fiche n° 252 : W.E.S.T de Xavier Dorison, Fabien Nury et Christian Rossi

Publié le par C...

Couverture du tome 5 :


                                                             Cycle 1 : 1901


Tome 1 :
 La chute de Babylone / Tome 2 : Century Club

Informations complémentaires :
tome 1 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=6322
tome 2 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=13706

Résumé :

Evidemment plus introductif que les suivants, le premier tome pose les cadres de la série : rencontre des personnages, formation de l'équipe, naissance du XXè siècle, ville américaine, campagne électorale. Ensuite, place à l'intrigue. De nombreuses morts inexpliquées, de notables américains en tout genre, enquête à rebondissements dans les hautes sphères du pouvoir. Un seul lien entre ces morts, leur appartenance à une mystérieuse association : le Century Club... 
 

                                                            Cycle 2 : 1902

Tome 3 :
El santero / Tome 4 : Le 46è Etat

Informations complémentaires :

tome 3 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=20103
tome 4 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=27452

Résumé :

Changement de cadre, ambiance plus chaude : Cuba. WEST reprend du service pour enquêter sur les réapparitions de morts, victimes de la fièvre jaune. Intrigue d'une rare qualité, dans un contexte de guerre d'indépendance de Cuba, avec l'ombre planante de la Santeria (le vaudou cubain) en toile de fond...

Mon avis sur la série:

        Etats-Unis, 1901, des morts inexpliquées dans les hautes sphères de la société. Pour résoudre l'affaire, un homme de confiance du président reforme un equipe d'enquêteurs exceptionnels : WEST. Charismatiques, originaux, plus définis par leurs actions que par leur historique. A leur tête, un homme, énigmatique, plus approfondi que les autres : Morton Chapel. Le héros , c'est lui, grand homme blasé, proche de la retraite, mais toujours aussi efficace.

        Une idée de base plutôt simple donc. Mais ne vous trompez pas, WEST, c'est sans doute le meilleur scénario d'enquête actuellement en BD. Pas étonant d'ailleurs quand on voit qu'elle est co-scénarisée par Dorison et Nury. Tout est géré à la perfection, soyez attentifs, le moindre détail aura son importance par la suite. Tout s'emboite, se déboite, s'emmêle, se démêle. Retournement de situation à chaque page, le lecteur est toujours maintenu en haeine, surpris, et ce, quelle que soit l'enquête (une par cycle de 2 tomes, d'égale qualité). Des dialogues tranchants, un renouvellement à chaque cycle avec changement d'ambiance, toujours aussi excellente. En deux mots : du grand art !!!

        Seulement voilà. Graphiquement, c'est un peu plus difficile à appréhender. Couleurs parfois un peu fadasses, parfois un peu criardes (même s'il y a de très bons passages), dessins plutôt bons mais d'aspect un peu vieillots. Malgré une mise en page originale, très interessanteet un parti pris évident pour ce côté vieillot, ça coince un peu quand on s'arrête vraiment dessus. Mais bien sur, ceux-ci restent parfaitement adaptés à l'action, à l'époque, et ne dérangent nullement la lecture quand on se laisse porter par l'intrigue, au contraire même. Ils contribuent même à faire sortir WEST encore un peu plus du lot. Et puis, sans ces dessins, ce ne serait pas vraiment WEST... Et ne vous arrêtez pas à ceux-ci s'ils vous rebutent, vous passeriez vraiment à côté de quelque chose de grand, de très grand même.

        Petite précision quant à la forme pour finir, puisqu'il s'agit encore d'un point très positif. WEST est divisé en cycle de deux tomes, indépendants les uns des autres, avec une possibilité de dresser une trame de plus grande ampleur (comme cela semble se dessiner autour de Morton) sur de nombreux tomes, exactement comme Okko ou Lune d'argent en somme.

9/10  Sans doute le meilleur scénario d'enquête en BD actuellement. Chaque élément, chaque petit détail a son importance. L'intrigue est menée de main de maitres. Des personnages interessants, d'excellents dialogues, des rebondissements et un renouvellement à chaque tome. Que demander de plus ? Dommage que les dessins soient pour le moins difficiles d'accès. 


                                                       Cycle 3 : 1903   (Tome 5 : Megan)

Résumé :
Morton Chapel, revenu de Cuba, découvre que Kathryn a l’intention de soigner sa fille, Megan Chapel, qui est internée dans un hôpital psychiatrique. Mais Morton comprend que cette tentative risque de réveiller de vieux démons…

Informations complémentaires :
tome 5 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=32274

Mon avis :
        Comme à chaque fois pour cette série, avec un nouveau cycle, nouvelle ambiance, nouvelle intrigue, nouvel émerveillement. Juste quelques mots rapides pour vous convaincre de la qualité de ce cinquième tome.
Au niveau de l'intrigue, tout ce qui a fait la qualité des précédents tomes est là, sas pour autant tourner en rond. Médecine, occultisme, action, enquête, politique, sans jamais tourner en rond cependant, avec une nouvelle ambiance générale.

        Encore des scènes de grandes classes, une nouvelle fois, les personnages agissent de leur côté, ce qui permet de jouer sur plusieurs intrigues, plusieurs éléments en même temps, et atteindre un niveau de complexité et une qualité rarement atteind par une autre série. A noter le retour de l'Indien, absent au cycle précédent. Et puis encore une fois, les personnages souffrent vraiment, ce qui les rend un peu plus attachants, un peu plus humains. Avec ce cinquième tome, on pénètre dans le passé de Morton, avec une enquête familiale, donc il ne ressortira pas indemne...

        Et puis, oh surprise !!! Visuellement, c'est beaucoup plus accessible. Sans pour autant se dénaturer, ou perdre son originalité. Plus lisses, moins fades, plus typés avec des contours noircis. On garde toutes les qualités des premiers tomes, en effaçant une partie de ce coté vieillot. Plutôt de bonne augure non ?

9/10  Même s'il faut toujours attendre le deuxième tome du cycle pour l'apprécier pleinement, celui-ci s'annonce au moins aussi bon que les précédents, ce qui n'est pas peu dire. Et puis, visuellement, on note une évolution plus que bien venue. Toujours aussi typé, toujours aussi abouti,  ce cinquième tome est à l'image de cette série : exceptionnel.

C...

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

Simatural 12/06/2009 21:13

J'ai tout lu. Si le 5 est le meilleur au niveau graphique, le quatre reste mon préféré !

Eric 23/05/2009 22:46

Le cinquième opus est tout simplement excellent !!

Simatural 23/05/2009 11:12

Je viens de lire les deux premiers tome. D'abord un peu rebuté par le dessin, j'ai vite été accroché par un scénario de tout premier plan et finalement, j'ai vraiment pris énormément de plaisir à suivre les aventures de W.E.S.T.