Fiche n °206 : Sacha de Charles Berberian

Publié le par ERIC

Couverture :


Résumé :
En 1977, la sonde Voyager emporte dans l'espace un enregistrement des bruits de la Terre. On y entend la pluie et les oiseaux, Beethoven et Chuck Berry, mais aussi les battements du coeur d'une jeune femme, Ann Druyan.
Sacha rassemble quelques spécimens de notre zoo sublunaire : un matou massacré, un monstre bien vivant, un moineau moraliste, un musicologue misanthrope, une mère et son marmot, un miséreux qui rêve du musée Grévin. Le tourbillon de la vie les entraîne au fond et certains se laissent couler. Mais, il n'est d'existence si médiocre qu'elle ne puisse être rachetée. Il suffit pour cela de savoir écouter le monde. Comme un bruit ou un silence n'existent que si quelqu'un les entend, nos vies n'ont de sens que par et pour les autres. Charles Berberian regarde son époque avec autant d'empathie que de lucidité. S'il décrit un univers d'une noirceur quotidienne, dominé par l'indifférence et la cupidité, la violence et l'égoïsme, il refuse de désespérer de l'homme : d'ici 40.000 ans Ann Druyan sera morte depuis longtemps, mais son cœur continuera à battre à travers le cosmos.
Informations complémentaires : 
http://critic.fr/detail_livre.php?livre=32400

Mon avis:
Cornélius nous propose ici une très belle histoire de vie, racontée avec force talent, comme souvent avec Berberian. C'est touchant, triste, drôle... L'auteur s'amuse avec toute une palette de sentiment qui touchent juste. On ne penses pas un instant à lacher cet objet qui au premier coup d'oeil peut sembler étrange, peu attrayant avec des planches très minimalistes parfois. Mais on s'attache à se couple que la vie balotte dans ses plus sombres aspects et on se prend à attendre avec impatience le retour des dialogues hauts en couleurs des animaux qui servent de pendant à ces humains que l'on suit. Tout cet univers est bien sombre mais il s'en dégage une poésie touchante et finalement pleine d'espoir pour nous pauvres humains. 

8,5/10 Une très belle réussite, touchante et envoutante. Une histoire de vie  qui vous restera en tête.

Eric

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

C... 03/04/2009 21:12

Parfaitement d'accord... ça joue sur plein de niveau en étant juste et touchant à chaque fois...
Et j'adore ce principe de raconter une même histoire avec différent point de vue... (ah... berceuse assassine...)