Fiche n °203 : L'Herbe aux Feys (Souvenir d'un Elficologue 1) de Gloris & Bordier

Publié le par Eric

Couverture :


Résumé :
Paul Laforêt, parisien, est élevé dans le culte de la raison et du progrès scientifi que. Il n’a qu’une obsession : prouver que la nouvelle invention dont il s’est entiché - la photographie - va le rendre riche. Il se propose donc de suivre un reporter au Mont-St-Michel pour le premier « reportage photographique » de l’Histoire. Sur les épreuves argentiques qu’il développe, de curieuses formes féeriques apparaissent… D’abord des tâches étranges, puis des silhouettes, puis des feys ! Croyant à un canular, notre héros va se laisser entraîner par ses images floues sur les anciens sentiers qui mènent à Faërie…  
Au même moment, une série de meurtres sanglants et très énigmatiques plongent le Mont- Saint-Michel et ses environs dans la peur. Les assassinats sont spectaculaires et les rares témoins décrivent le coupable comme une « bête infernale ». Et si le petit peuple cherchait à alerter Paul sur le grand malheur qui se prépare ?
Informations complémentaires :
http://critic.fr/detail_livre.php?livre=31909

Mon avis :
Très chouette ! Un futur grand classique de Soleil Celtic à n'en pas douter, surtout si la série continue sur cette voie. On a tout :
- Le Mont Saint-Michel qui, je le parierai, a pu être visité de fond en comble par le dessinateur,car on a le droit à de magnifiques vues de lieux habituellement fermés au public. De plus, les vues de la ville dans tous les sens sont déjà un plaisir à eux-seuls. Ah, il y en a qui profite bien de leur statut d'artiste et ils ont bien raison.
- Un héros plutôt charmant qui ne s'en laisse pas raconter et qui semble avoir un talent caché.
- Un camp tsigane avec une diseuse de bonne aventure comme on les imagine et une sulfureuse jeune femme qui, comme de bien entendu, ne laisse pas notre gaillard indifférent.
- Et enfin, le petit ingrédient qui fait prendre la sauce : la féérie. Elle n'arrive pas tout de suite, ce qui nous fait nous inquiéter un peu : "Ben euh... Elle est où la féerie, ça fait la moitié de la Bd que je lis et toujours rien ? Bizarre, il y a pourtant bien Elficologue dans le titre ?" Mais, en fait, c'est parfait comme ça, on a ainsi le temps de bien s'imprégner du lieu et l'on est tout content lorsqu'enfin, commence à surgir les petits êtres facétieux que l'on attendait.

7,5/10 De la féerie, de l'aventure et un lieu magique, tout est là pour vous faire passer un bon moment. Alors laissez-vous emporter dans cette univers bien amené. Un très bon début, un bon celtic !


Eric

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

C... 30/03/2009 13:38

Même si je suis un poil plus mitigé, je suis plutôt complètement ( ;-) ) d'accord avec ta critique, surtout pour le dernier paragraphe...
En plus, le dessinateur (JP Bordier) est vraiment un type adorable... et oui, je trouve que ça joue... Acheter ou même lire des bd d'un con, ça me gène... donc là... pas de souci... ;-)