Fiche n °185 : Alphonse (Le Grand siècle tome 1) de Simon Andriveau

Publié le par C...

Couverture :


Résumé :

France en l'an 1666. Alphonse, manouvrier et modeste sujet de sa majesté Louis XIV, est la risée de sa famille et de son village. Au lendemain d'une soirée particulièrement arrosée, il est témoin du meurtre du chevalier de Beaumont et de sa fille. Encore sous l'effet de l'alcool, Alphonse va trouver le courage de sauver Benoît, le fils du chevalier, au grand dam des assassins. Pour Alphonse et le jeune garçon, une nouvelle vie va commencer...

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=21006

Mon avis :

C'est sans grande conviction que je me suis lancé dans la lecture de ce premier volume. Et je peux vous le dire : quel idiot j'ai été !! Scotché, tout simplement. Voilà ce que je peux dire une fois celui-ci refermé.

Que dire de l'aspect visuel pour commencer ? Une couverture qui donne envie pour cette réédition (même si la première me plaisait aussi). Des dessins d'une rare vitalité, s'adaptant parfaitement à l'action, et mis en avant par des couleurs couleurs tout bonnement superbes.

L'histoire maintenant. Son cadre, le début du règne de Louis XIV, bien présent à plusieurs niveaux, n'étouffe à aucun moment l'intrigue, afin de ne pas tomber dans une bd historique classique. C'est bien l'histoire d'Alphonse, des gitans qui compte, pas celle de Louis XIV. Du moins pour l'instant. Sait on jamais que les tomes suivants prennent d'autres dimensions.
Cette intrigue justement, basée sur une simple coïncidence, nous tient en haleine du début à la fin (et même au delà...). Il se passe énormément de choses durant ces quelques 45 pages, mais tout est fluide, cohérent, bien emmené. Rien n'est en trop, tout est à sa place.

Et puis les personnages. Pas un seul ne se retrouve délaissé, baclé. Du "héros" au méchant charismatique, en passant par les gitans, tous sont subtilement travaillés, attachants, souvent drôles. Les rôles semblant pouvoir évoluer à tout moment, dans une parfaite cohérence.
Au final, le Grand siècle s'annonce selon moi comme une grande série à suivre, avec beaucoup de plaisir.

9.5/10 Cela faisait longtemps que je n'avais pas été autant scotché par une BD de ce genre. Action, humour, intrigue, tout est magnifiquement géré. L'auteur en fait des tonnes, dans l'histoire comme dans le traitement de ses personnages, en réalisant l'exploit de ne jamais en faire trop, de ne jamais sombrer dans l'excès ou la caricature. Et si on ajoute à ça des dessins atypiques magnifiques... Moi j'ai juste envie de dire : Chapeau !!!


C...

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

Simatural 06/03/2009 15:44

Chronique du tome 2 demain ! :-)