Les Immanquables n°3 : Watchmen d'Alan Moore et Dave Gibbons

Publié le par Aneria

Couverture :

 

Résumé :

En 1959 apparaît le Dr Manhattan, surhomme aux pouvoirs incroyables. Grâce à lui, le court de l'histoire à changé. Les USA ont gagné au Viêt-Nam et Richard Nixon a fait amendé la Constitution de son pays. En 1985, alors que la tension vers la Guerre Mondiale entre les blocs est à son plus haut niveau, il préside encore.
Dans ce monde en crise, les Watchmen sont des surhommes révérés, longtemps gardiens -au sens propre- de la sécurité du monde dans lequel ils vivent.
Et dans un monde où galopent la peur, la haine et la paranoïa, que se passerait-il si les phares venaient à s'éteindre ?
Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=31763   

Présentation de l'Oeuvre :
Il y a une phrase que j'ai déjà prononcée plusieurs fois, et que je ne me lasserais jamais de répéter : Si vous n'avez qu'un comic à lire dans votre vie, choisissez Watchmen

Œuvre graphique aboutie par excellence, ce comic, l'un de ceux à la base de l'explosion du concept de Graphic Novel, peut sembler avoir vieilli. Seulement, rien n'y fait, cette œuvre est intemporelle et reste cruciale dans l'évolution de la BD Américaine...d'autant plus que les deux auteurs sont tous les deux Anglais !

L'univers de Watchmen  est à part. Certes, l'époque et les regards sur le monde ont changé. Certes, toutes les régions n'ont pas vu la Guerre Froide de la même manière. Bien des années et des événements nous séparent de ce contexte. Mais toute la BD US venue après ce moment spectaculaire y trouve une influence certaine. 
L'amertume, les sentiments humains, l'imperfection, la crainte, tout ce que l'Homme, et surtout la masse humaine, a de pire a fini par gangrèner tous les pans de la sociétés, y compris ses héros.

Exit les personnages sans défauts, et une griffe, une balafre sur l'image des chevaliers du patriotisme.
C'est dans le sillage de Watchmen qu'on pu naître les racines de la discorde qui ont notamment conduit à Civil War, bien des thèmes sombres et violents n'auraient pas trouvé la place qu'ils ont aujourd'hui. Qui oserait dire que cette pièce maîtresse n'est plus actuelle n'a qu'à regarder les actualités et leur effet sur tout un chacun pour en juger. 


Mon avis :

Qui garde les gardiens ?

Watchmen est une œuvre d'art à part entière. Dans ses concepts, dans sa réalisation, dans ses idées, dans sa construction, tout est mûrement réfléchi, d'une précision et d'un travail et de jeux sidérants, presque invraisemblables. 

Cultivée, documentée, cette BD est d'une rare profondeur et rien n'est laissé au hasard. Derrière l'image triviale du smiley se cache un véritable enfer mental, un monde écrasé par le poids de l'Horloge de la Fin du Monde... Les 12 parties de cette série forment la -ou les- courses des aiguilles sur un cadran, certains chapitres sont des jeux de mises en scènes graphiques et scénaristiques tout simplement incomparables.
Tout est lié, médité, savamment inter-connecté. Dans le scénario autant que dans les illustrations, dans la mise en scène des strips, cette Graphic Novel laisse pantois. Et que dire des phrases mêmes, devenues aujourd'hui plus que culte...

A ceux qui redoutent les super-héros, ou ceux que les « team-comics » laissent de marbre, le tandem Moore-Gibbons donne une véritable leçon sur les préjugés. Je m'explique : il n'y a pas de background sans fin à connaître, pas d'actions ultra-stéréotypées, trop chorégraphiées, de longues interrogation sur le sens ou les références. Certains personnages sautent aux yeux et même si les autres ne parlent qu'aux experts, aucun lecteur ne sera perdu : une action, un monde, un moment. Vous ne les retrouverez pas. Pas de suites sans fin entre une montagne de fascicules. Leur histoire est entière, intense et achevée. Et tout lecteur ayant vu, lu, entendu parlé un minium des héros costumés, quels qu'ils soient, sentira le monde s'effondrer. Et les autres, si tenté qu'il yen ait, pourrons goûter à un grand moment de BD.

Unanimement reconnu comme l'un des, sinon LE, plus grands comic book de tous les temps, a fondamentalement marqué ses lecteurs, même les plus critiques. Style implacable, beauté graphique presque intemporelle, le nombre de romans et films qui y reconnaissent une paternité est longue comme le bras.
Une BD sacrée de plusieurs prix littéraires, dont le prix Hugo, on ne peut que s'incliner face à une telle reconnaissance. Et après la lecture se laisser également convaincre qu'aucune autre n'est aussi incroyable.

Je n'oserai même pas mettre une note à Watchmen tant cette BD est essentielle. Chef d'oeuvre, véritable « leçon de BD », merveilleuse à tous niveaux, cette Graphic Novel est une lecture essentielle pour tout amateur, même simple curieux, de l'univers de la BD à l'américaine -et dire que les auteurs sont Anglais...- ou même lecteur d'épopée contemporaine.
Il y a eu un avant et un après Watchmen. Dans l'histoire, comme dans le regard de la plupart des lecteurs.
Aujourd'hui, ils sont -enfin- à nouveau disponible. Ne passez pas à côté.

D'ailleurs, Panini Comics fait très fort : l'intégrale de l'oeuvre est disponibles sous plusieurs formats, dont un vraiment très accessible. Vous n'avez plus aucune excuse. Avant de voir le film, vous savez ce que vous avez à faire....

Aneria

Publié dans Immanquables

Commenter cet article

Aneria 05/03/2009 10:19

Bon, un petit commentaire aprè une nuit pour faire décanter ce que j'ai pensé de l'adaptation...

Et bien tout simplement : ULTIME, destiné à devenir culte !
A part un bémol que les fans reconnaîtront, Zack Snyder a réussi un tour de force génial !

Aneria 24/02/2009 15:38

Aaaaah les scénarii à l'anglaise...

C'est vrai qu'Alan Moore a ouvert une brèche pour l'invasion anglaise. Pour ceux qui douterais de l'originalité de leurs travaux, tournez vous vers Gaimanou Ellis !

Après, le "style Moore" est encore un cran au dessus. On dira ce qu"on voudra, mais il fait de l'or de tout ce qu'il touche. Du faussement historique avec From Hell, de l'anticipation fasciste avec V pour Vandetta, du paranormal avec Constantine et même ses romans, quelle claque !

Quoi qu'il en soit, je recommande chaudement à toute personne de lire au moins un Moore, et tant qu'à faire Watchmen, avant de se faire son opinion sur la BD d'Outre-Atlantique.

Travis 24/02/2009 08:28

Quoi Simatural tu n'as pas lu « Watchmen »!!!

Alan Moore est certainement le scénariste de BD (comics) les plus influent et le plus original des 20 dernières années, avec aussi Neil Gaiman, tiens les deux sont anglais! :-)


J'ai lu l'intégral de « Swamp Thing » sorti chez Delcourt, le premier volume est pas mal mais répétitif, dans les dialogues et l'action. A partir du 2ème tome Alan Moore prend les reines du scénario et là ça change tout et on le sent immédiatement.
De toute façon se type est génial et il cultive un look tout aussi excellent que son œuvre.

Excellente Lecture Simatural.

PS: quand est ce que vous envoyez un lot de BD à over blog pour vous proposez quelque chose de sympa, parce que là franchement c'est......

Simatural 21/02/2009 17:09

Je le lis la semaine prochaine et je te dis ce que j'en pense !