Fiche n °171 : Le grand Livre de Mars de Leigh Brackett

Publié le par Librairie CRITIC

Couverture :


Résumé :
Mars. La rouge. La sèche. L’immortelle. Mars où les empires s’entrechoquent et s’effondrent, où les héros naissent à l’ombre d’oriflammes barbares. Mars où la fierté d’un héritage culturel indicible et millénaire. Mars des secrets. Du pouvoir. De la mort. Mars du souvenir…
Au programme de cette édition exceptionnelle, dans des traductions totalement révisées et réunis pour la première fois :
• L’épée de Rhiannon
• Le Secret de Sinharat
• Le Peuple du talisman
• Les Terriens arrivent
Le tout encadré d’une préface inédite de Michael Moorcock, d’une large postface biographique signée Charles Moreau et d’une bibliographique exhaustive.
Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=28859

Mon avis :
Pierre angulaire de la science-fantasy avec des oeuvres comme Majipoor de Robert Silverberg, Pern d'Anne McCaffrey ou encore La Planète Géante de l'immense Jack Vance, Le grand Livre de Mars de Leigh Brackett n'avait pas connu l'honneur d'une édition depuis 1990. Soit depuis presque 20 ans ! Une erreur désormais réparée par les éditions du Bélial qui nous ont concocté un omnibus aux petits oignons.

Comme indiqué en quatrième de couverture, le présent ouvrage contient quatre oeuvres. Les trois premières sont des romans, la dernière étant un recueil de nouvelles. A l'instar de La Légion de L'espace (déjà réédité par le Belial), Le Grand Livre de Mars n'a pas pris une ride. Quel bonheur de suivre les aventures de nos héros ! Qu'ils se nomment Matt Carse ou Eric John Stark, les héros, les vrais héros sont immortels !

Dans l'Epée de Rhiannon, le terrien Matt Carse vit sur Mars où il fait des recherches archéologiques. Piégé par un informateur dans le tombeau du légendaire Rhiannon, aussi appelé Le Maudit, il se retrouve sur une planète Mars verdoyante, quelque chose comme un millions d'années plus tôt. Pis, tapi dans son esprit, l'ombre de Rhiannon ricane... Soyons franc, Mars mise à part, on se retrouve face à de l'héroïc-fantasy dans ce qu'elle a de plus spectaculaire et de plus glorieux. Fracas des Epées, cris de joie des vainqueurs, râles des vaincus, le récit épique, mené tambour battant, régalera autant les amateurs de fantasy que ceux de SF.

Les aventures d'Eric John Stark n'ont rien à envier à celles de son compère Carse. Dans Le Secret de Sinharat, notre héros, agent au service de la police de contrôle terrienne, a été engagé comme mercenaire avec d'autres chefs barbares par Delgaun, le seigneur de Walkis et sa femme ,Berild, la reine aux cheveux couleur flamme. Eric John Stark doit empêcher les chefs de cette armée de se lancer dans une guerre qui va ensanglanter la moitié de la planète. Sa mission s'annonce vite plus compliquée que prévue car à Sinharat, la ville de corail, plane l'ombre des Ramas, ces mystérieux êtres immortels qu'on disait dis­parus depuis des milliers d'années...
Là encore, de nombreuses batailles sur fond de SF sont au rendez-vous. Les héros, gentils et méchants, se déchirent et s'entretuent ; le lecteur, lui, avalent les lignes et les pages .

Les nouvelles contenues dans Les Terriens arrivent nous permettent de nous en apprende un peu plus sur un monde que l'on quitte à regret. Merci au Bélial pour cette réédition sérieuse qu'il convient d'applaudir des deux mains. Merci, j'ai bien pris mon pied !

8/10 Les classiques, paraît-il, n'ont pas besoin d'anti-rides. Leigh Brackett le prouve de la plus belle des manières avec Le Grand Livre de Mars. Sa science-fantasy a passionné, passionne toujours et passionnera encore plusieurs générations. Un livre immortel que tout fan du genre se doit de posséder ! Bravo à l'éditeur pour son travail ; on osera même espérer dans le futur d'autres ouvrages de l'auteur ! J'ai cru comprendre que Eric John Stark avait vécu bien d'autres aventures ... et moi, j'en veux encore !

Simatural

Publié dans Critiques SF

Commenter cet article