Fiche n° 134 : La Voix de Bertho et Korkydu

Publié le par Eric

Couverture :


Résumé :
« Si j'avais parlé, tout aurait été différent... » Julius Harpovitch est l'un des grands acteurs du cinéma muet de l'âge d'or d'Hollywood. Et, comme un pied de nez du hasard, il est lui aussi muet. Il tombe amoureux fou d'une jeune et belle actrice, Ana Pop. Ils se marient, tournent ensemble... sont les stars des tabloïds... Mais à l'arrivée du parlant, Ana s'y engouffre et change bizarrement... Elle n'est plus la même... Jusqu'au jour où on la retrouve assassinée... Ne pouvant pas parler Julius ne peut pas non plus se défendre, et des soupçons ont toujours pesé sur lui. Mais les assassins, jamais identifiés, seraient plutôt à chercher du côté des producteurs... Plus de cinquante ans ont passé... Julius Harpovitch, dont le physique n'a étrangement pas été altéré par le temps, est clown dans un cirque... et toujours muet. Lors d'un spectacle, deux journalistes le reconnaissent et vont tenter de monter un scoop monumental en réveillant du même coup l'affaire du meurtre d'Ana dont plus personne ne parle depuis bien longtemps...
Informations complémentaires :
tome 1 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=12375
tome 2 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=10683

Mon avis :
Une série en 2 volumes ! C'est court et c'est bien !

Une petite merveille découverte il y a déjà quelques temps mais que je ne me lasse pas de conseiller. Je défends ce titre car parfois la couverture ou bien le graphisme intérieur rebutent certains. Mais s'il vous plait, ne faites pas cette erreur car vous passeriez alors à côté d'une histoire qui, j'en suis sûr, va vous convaincre.

Un superbe polar dans le milieux du cinéma à l'époque de la transition entre cinéma muet et cinéma parlant. Je ne m'attarde pas sur l'intrigue macchiavélique et menée de main de maître : un vrai régal !

Et une fois passé le premier à-priori graphique, vous vous rendrez vite compte que le trait utilisé convient à merveille à cette intrigue noire dans  laquelle se retrouve ambarqué notre pauvre héros muet.

10/10 Originalité, maîtrise et surprise sont les maîtres mots de ce diptyque à mettre entre les mains du plus grands nombre. Quand le talent se présente à vous, ne lui tournez pas le dos.

Eric

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article