Fiche n° 131 : Confessions (Magasin général 4) de Loisel et Tripp

Publié le par Eric

Couverture :

Résumé :

Le printemps est revenu à Notre-Dame-des-Lacs et tout le village se retrouve réuni à l'occasion d'un baptême. Après avoir failli être chassé de la petite communauté, Serge Brouillet, ce "Français de France", est maintenant parfaitement accepté de tous. Au point de se voir désormais, avec Marie, la jeune veuve du Magasin Général, soumis avec insistance à la question : quand vont-ils donc se marier et régulariser leur situation ? Le village ignore, évidemment, que Serge a secrètement fait son coming out auprès de Marie, en lui avouant son homosexualité. Pas totalement convaincue d'avoir réellement affaire à un "inverti", comme on dit alors, celle-ci tente sa chance à nouveau, en vain : elle essuie un tendre mais ferme refus.
Ignorant la situation, le curé se fait insistant et obtient finalement de Marie, en confession, la vérité sur Serge. Le mariage, de fait, est inenvisageable. Au cours d'un long conclave copieusement arrosé, Isaac, Noël, le curé et Serge tentent de trouver une solution pour justifier cette impossibilité auprès des villageois. Marie de son côté, profondément blessée par le refus de Serge, finit par lui demander de quitter le village.
Mais un événement imprévu va, une fois de plus, tout bouleverser : Joseph, le pôpa de Gaétan, meurt paisiblement dans son lit... et Gaétan demande à Serge d'être son nouveau pôpa !

Informations complémentaires :
Les auteurs :
- Régis Loisel est né dans les Deux-Sèvres en 1951. Il signe ses premiers travaux au milieu des années 70 lors de l'éclosion de la bande dessinée "adulte" dans diverses publications de l'époque (Mormoil, Pilote, Tousse-Bourin, etc.), mais c'est à partir du début des années 80 que sa carrière "décolle" réellement avec la série La Quête de l'oiseau du temps (Dargaud), scénarisée par Serge Le Tendre. Il est également l'auteur de Peter Pan (Vents d'Ouest), autre série à succès, et de divers one-shots tels que Troubles Fêtes (Les Humanoïdes Associés). Il a également collaboré à divers longs métrages d'animation et a été distingué en 2003 par le Grand Prix de la Ville d'Angoulême. Il réside à Montréal, au Canada.

- Né à Montauban en 1958, Jean-Louis Tripp publie ses premières histoires courtes au tournant des années 70 et 80, notamment dans Métal Hurlant et chez Futuropolis. Sa première série, Jacques Gallard, paraît chez Milan à partir de 1983. Il contribue ensuite à divers albums collectifs dont Le Violon et l'archer chez Casterman en 1990, signe le récit de voyage illustré La Croisière verte (Glénat), puis bifurque vers la peinture, la sculpture et l'enseignement, avant de revenir à la bande dessinée en 2002 via sa collaboration avec Didier Tronchet {Le Nouveau Jean-Claude, Albin Michel).

La série :
tome 1 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=18739
tome 2 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=20285
tome 3 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=26652
tome 4 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=30668

Mon avis :
Mon préféré.

Normalement la série était prévue en 3 tomes, finalement elle en comptera 6. Au début, à l'annonce de cette nouvelle, j'ai bondi ! Une fois de plus on se joue de nous, on rallonge la sauce parce qu'une série marche bien. Toutefois, comme l'expliquent Loisel et Tripp dans le volume 3, ils avaient encore quelques petits trucs à nous raconter.

Espérons que le 5 et 6 seront du même accabit que cette nouvelle petite pépite. Oui, j'avoue avoir pris beacoup de plaisir sur ce nouveau tome que j'attendais à reculons.

Graphiquement, la virtuosité de notre duo d'auteurs fait des merveilles avec un dessin qui colle parfaitement à cette histoire profondément humaine. A ce titre, ce nouvel épisode vous réserve quelques évènements surprenants.

10/10 Une histoire d'hommes et de femmes racontée en toute simplicité, avec force et talent. Vivement la suite !

Pour info, j'aurais mis aux trois précédents tomes :
tome 1 : Marie : 8/10
tome 2 : Serge : 9/10
tome 3 : Les Hommes : 9/10

Eric

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

C... 11/04/2009 02:22

Ouais, c'est fou à quelle point la simplicité peut être originale et plaisante des fois... C'est le talent tout ça... c'est le talent...

Simatural 09/12/2008 09:01

Je confirme la chronique d'Eric.
Lisez Magasin général. C'est l'une des meilleures séries actuelles en BD !