Compte-rendu de Quai des Bulles

Publié le par Librairie CRITIC

Hum hum : ça fait des bulles et c'est cool, les banban les banban !
ça fait des bulles et c'est cool, les bande-dessinées !

Quai des Bulles, vous connaissez ?
Si ?
Non ?
Vous savez bien, le deuxième salon de la BD de France ?
Mais si, ce petit week-end où tout Saint-Malo ne vibre que pour la BD.
Roooo, vous savez bien, Quai des Bulles c'est un peu le Etonnant Voyageur des anaphabètes...

Héhé. Tout ça pour ça. Ouaip !

Ben Critic était aussi à Quai des Bulles ce week-end. Ben ouais, on représentait des maisons d'édition pour tout vous dire.

Cette année, je n'étais pas là  ni le vendredi (because j'étais en classe) ni le samedi matin (because en classe too). En fait, je ne suis arrivé qu'en fin de journée le samedi. Mais quel mal pour arriver jusqu'au stand  Critic!
Y'avait des gens partout à faire la queue pour que des messieurs derrière des tables, ils leur fassent des gribouillis sur leurs BDs toutes neuves ! Oh les c*** ! 
Traverser cette marée humaine, c'était un peu le parcours du combattant ! Pour ne rien vous cacher, l'homme qui tranchait à tout va avec des haches bleues gentillement prêtées par Bragelonne, c'était moi.

Enfin, voilà mes impressions... 

Alors que je continuais à me battre des coudes et des genoux pour fendre la foule, et peut-être, enfin, arriver jusqu'au stand de la plus grande librairie du monde...

Je remarque un stand de romans.


C'est qui ce libraire ? 
Le con, il a pas compris que Quai des Bulles, c'est un salon BD !
(héhé, j'ai pas menti pour les haches)

Et là, je vois Eric.
Vous savez celui, qui, dans le magasin, il vous fait un grand sourire et vous conseille plein de BD qu'elles arrachent trop !

Et ben, Eric, je le vois.

Mince, c'est notre stand !

Les cons, en fait, c'est nous.

Alors Pourquoi des romans ?
Ben Bragelonne, ils pensent que le public de la BD et celui de le SF ne sont qu'un seul et même public. Ben, quand on voit le monde qu'a draîné notre stand, on se dit vite qu'ils ont pas tord.
Les livres de Goodkind, Nicholls et Cie ont eu beaucoup de succès. Une fois encore.
J'ai pu vendre plein de McCammon et de Julia Verlanger ! Héhé !

Mais on n'avait pas que Bragelonne.

La preuve...



Oui, on avait aussi les éditions de l'Atalante.
Vous savez cette maison d'édition qui fait de si jolis livres qu'on ne peut s'empêcher d'en acheter par douzaine.
En plus, ils éditent Pratchett !

Ben, récemment, ils se sont mis à la BD.

Que dire ?...
Rien à part que la qualité de leur roman se retrouve dans leur BD !
Pour faire court, achetez Gordo ! Achetez Nowhere Else ! Achetez La Saison de la couleuvre !
Bref, achetez des Bd de l'Atalante, vous en aurez pour vos sous !

On est vraiment pas les seuls à craquer sur les BD de la maison d'édition nantaise...

En plus, les auteurs très sympa de l'Atalante, ils se foutaient pas de votre gueule avec leur dédicaces ! On avoue nous-même en avoir grapiller une ou deux des dédicaces...


Enfin voici les autres éditeurs : Flblb, Cornelius, les Requins Marteaux et Les Impressions Nouvelles. Joli le stand, non ?

 Et voici le même stand une fois les portes du salon ouvertes :

Des auteurs toujours aussi sympathiques et talentueux ! Et derrière eux, des vendeuses à l'affut du moindre conseil à donner !

Et voici Nylso, l'auteur de Jérôme D'alphagraph'.

Bref, ce salon s'est bien passé.
En même temps, avec des éditeurs qu'on aime bien et des auteurs sympas...
Et même si, globalement, on a eu un peu moins de monde que l'année dernière (la crise faut croire), on était tous bien fatigué à la fin.

Alors, si, cette semaine, vous nous voyez avec des cernes aussi sombres que le coeur de notre président et des valises aussi grandes que celle que sa chère et tendre épouse prend pour se déplacer, ne pensez-pas qu'on a fait la fête tout le week-end !

On risquerait de drôlement mal le prendre !

Simatural

Publié dans Annonces librairie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article