Fiche n° 114 :Gentleman Zombie (Wormwood 1) de Ben Templesmith

Publié le par Aneria

Couverture :


Résumé :

Wormwood est les cliché du nettoyeur : privéspécialisé dans les enquêtes réglables par du calibre le plus large possible, dragueur, dandy dégingandé, cynique et beau parleur. Et c'est un zombie — plus bien frais — qui plus est. Lui est son bras droit « M Pendule », automate acerbe et aigri, sont la crème dans la lie de leur univers plein de bestioles de tous poils, légerment bélliqueuse et délicatement entrées dans notre monde. Il faut bien que quelqu'un fasse le ménage...

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=29751

Mon avis :
A
ccrochez-vous, Wormwood est un comic ultra-direct.
Ca vanne, ça ne vole pas bien haut et ça fini à la chevrotine, le tout avec un humour noir, pour le coup assez peu décalé mais au délicieux « goût douteux ».


Sans casser des briques, le dessinateur de
30 Jours de Nuits, s'essaye au scénario et s'offre ainsi une bonne place pour un univers graphique à part. Wormwood est graphiquement une grande réussite, les jeux de couleurs sont tout à fait remarquables, qui plus est dans une BD US lorgnant plus sur du Mignola que sur les anciens pilliers.
Difficile d'ailleurs ne pas penser à Hellboy dans cet univers.

Là où le dessin, très personnel, met en lumière une grande profondeur de travail, il n'arrive pas à éclipser la faiblesse générale du scénario, manquant cruellement d'épaisseur...
Les personnages sont plus attachant à la façon d'un conte que d'un roman noir, et l'intrigue est plus proche des dents et des racines que des pétales de pissenlits.
Avouons nous rassuré, la suite déjà sorti outre-atlantique dépasse le simple statut d'intro rigolarde et bourrine de ce premier volume.


6,5 / 10 Un bon moment, mais pas mémorable au point de vue du scénario. Du grand "rentre-dedans", très second degré, qui reste « trop » facile. Une bonne balade pour les yeux, mais les neurones resteront sur leur faim... Ca reste tout de même à suivre...

Aneria

Publié dans Critiques Comics

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article