Fiche n° 106 : La vieille Anglaise et le le Continent de Jeanne-A Debats

Publié le par Eric

Couverture :


Résumé :

Le monde du silence, version science-fiction. Avec cette très émouvante histoire d’une vieille dame, ancien professeur de biologie marine, investissant le corps d’un grand cachalot, Jeanne-A Debats, dont c’est quasiment le premier roman, signe une oeuvre profondément originale, chargée de poésie. Ce petit livre bleu turquoise aux allures d’ode écologique est une révélation !
Informations complémentaires :
http://critic.fr/detail_livre.php?livre=30456

Mon avis :
Les petites novellas des éditions Griffes d’Encre sont de petits bonbons à savourer lentement. Parfois surprenants, souvent intéressants, les récits qui nous sont proposés laissent rarement indifférents. Mais ce qui est le plus frappant, c’est la qualité littéraire constante que l’on peut retrouver parmi leurs ouvrages. Souhaitons que cela dure.

Tout ça pour vous parler de ma dernière lecture, La vieille Anglaise et le continent, qui est vraiment un petit régal. C’est beau, intelligent, plein d’humanité et vraiment bien mené. Les personnages sont touchants et l’intrigue plutôt originale. On suit le parcours d’une vieille dame (aah oui tiens pas bête pour le titre ;o) ) qui va subir une « mnèse », qui n’est autre que la transplantation d’une âme d’un corps dans un autre. Mais pour le moment, les expériences ne sont pas vraiment concluantes...

Et là, l’expérience va être tenté sur un cachalot qui, semblerait t-il, serait l’être le plus à même de recevoir une âme humaine..... Au-delà de cet aspect science-fictif, c’est toute une réflexion sur notre comportement vis-à-vis de la planète, de notre éco-système et de nous-même qui est ici traité. Vous l’aurez compris : j’ai été transporté par ce joli petit texte qui vous restera en tête un bon moment après sa lecture.
Bravo Jeanne-A Debats et bravo à Griffe d’Encre pour l’avoir édité !

10/10 C’est beau, c’est touchant, c’est bien écrit, c’est original et c’est nominé pour le Grand Prix de l’Imaginaire 2009 : catégorie nouvelle francophone ! Pfiu, mais dites-moi, si ce n’est pas une perle que l'on a trouvé là, je ne sais pas ce que c’est  ! ?

Eric

Publié dans Critiques SF

Commenter cet article

Simatural 19/12/2009 11:48


C'est souvent le cas (je veux parler des déceptions) pour des oeuvres (littéraires ou non) dont on a trop entendu parler en bien...

Moi, j'l'aime beaucoup cette p'tite novella. :)


sylvie 17/12/2009 20:43


Ce livre avait beaucoup de choses pour me plaire, et ce qui s'en disait sur les blogs m'attirait... En plus il est bardé de prix... oui mais voilà...La magie n'a pas opéré pour moi... Une
déception:(