Fiche n° 101 : Il était une Fois en France de Nury et Vallée

Publié le par Simatural

Couverture :


Résumé :
Personnage ambigu, Joseph Joanovici fut pour certains un criminel, pour d'autres un héros. Fabien Nury et Sylvain Vallée décrivent sans fards ni parti pris ces heures sombres de notre Histoire...
Il était une fois en France conte l'histoire de Joseph Joanovici, juif roumain devenu l'homme le plus riche de France pendant l'occupation. Ferrailleur, collabo, résistant, il fut pour certain un criminel, pour d'autres un héros.
C'est le cheminement de ce personnage ambigu baptisé le "roi de Paris" par ceux qui ont croisé sa route, que relate avec justesse cette saga au thème délicat. "Monsieur Joseph" se confie sur son lit de mort aux côtés de Lucie-Fer, celle qui fut sa plus fidèle compagne. Intelligence avec l'ennemi, corruption de fonctionnaires, contrebande, enrichissement personnel et même meurtre seront reprochés à la Libération à celui qui possédait pendant l'occupation un appartement en plein coeur de la préfecture de police. Portant fièrement la rosette de la résistance, Joseph reçoit les plus huppés du Tout-Paris, alors que de sombres nuages annoncent la fin de son règne...
Informations complémentaires :
tome 1 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=26285
tome 2 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=30649

Mon avis :
Que ce soit Je suis Légion ou Le Maître de Benson Gate, Nury n'avait jamais réussi à m'enthousiamé par ses BD.
En appelant sa nouvelle série Il était une fois en france en référence à la trilogie de Sergio Leone, l'auteur affiche clairement ses ambitions : il compte écrire une grande saga historique se déroulant dans notre pays et qui évoquerait une tournant de notre histoire...

On aurait pu croire que l'auteur joue avec le feu mais il n'en est rien... car la série a les moyens de ses ambitions. En effet, difficile de reprocher quoi que ce soit aux deux premiers tomes qui assurent tant sur le plan du scénario que du graphisme.

Suivre les aventures de Joseph, Lucie-Fer et les autres est un régal de tous les instants. C'est passionnant, bien documenté et bien raconté (on suit grosso modo le personnage principal à trois périodes de sa vie).

Les critiques (enthousiastes) qui rapprochent cette série des films de Leone et de Coppola n'ont pas tord. Si vous êtes fans de la trilogie du Parrain  et des films de mafieux en général, rater Il était une fois en France est tout simplement impensable.

9/10 Une grand saga de mafioso avec une ambiance de qualité et des personnages forts. Une belle réussite !
Vivement le troisième tome !

Simatural

Publié dans Critiques BD

Commenter cet article

C... 08/03/2009 22:16

ou alors c'est l'inverse...
Personnellement, si je reconnais la qualité de la bd, et que j'approuve donc pleinement cette critique, j'ai pas des masses accroché...

Eric 09/10/2008 16:30

Comme quoi des fois Paris Match ne dit pas que des conneries ;o) Ou bien Simatural aurait pompé honteusement sur ce canard hautement respectable, respecté et tout ? .... Non je ne peux me résoudre à croire une telle infamie. ;o)

Kalys 09/10/2008 12:07

Eh bien voilà qui fait envie! Moi qui ricanais parce que le rapprochement avec Leone et Coppola était oppéré par Paris Match... ;D

Eric 08/10/2008 23:03

Je ne peux que chaudement approuver cette critique qui m'a été soufflée sous le nez ;o) Sincèrement précipitez vous pour découvrir cette série c'est du lourd, du sérieux, de l'ambitieux et c'est réussi !