Fiche n° 95 : Carbone Modifié de Richard Morgan

Publié le par Simatural

Couverture :


Résumé :

Au 26e siècle, l’humanité s’est répandue à travers la galaxie, emportant ses religions et ses conflits raciaux dans la froide arène de l’espace. Tandis que ces tensions font rage et que de sales petites guerres éclatent tous les quatre matins, le Protectorat des Nations unies maintient une poigne de fer sur les nouveaux mondes, avec l’aide de ses troupes de choc d’élite : les Corps Diplomatiques. En outre, la technologie a apporté ce que la religion ne pouvait garantir ; quand votre conscience peut être stockée dans une pile corticale et téléchargée dans un nouveau corps, même la mort n’est plus qu’un dérangement mineur. Tant que vous pouvez vous offrir un nouveau corps... L’ex-Corps Diplomatique Takeshi Kovacs avait déjà été tué, avant ; c’étaient les risques du métier, mais sa dernière mort en date a été particulièrement brutale. Injecté à travers des années-lumières, réenveloppé dans un corps à San Francisco, sur la Vieille Terre, et balancé au centre d’une conspiration vicieuse (même selon les critères d’une société qui a oublié la valeur d’une vie humaine), il réalise bientôt que la cartouche qui a troué sa poitrine sur Harlan n’était que le début de ses problèmes... Un riche magnat demande à Takeshi de l’aider à élucider sa propre mort. La police a conclu à un suicide. Mais pourquoi se serait-il suicidé alors qu’il sauvegardait son esprit tous les jours, certain de revenir parmi les vivants ?

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=30657&img=7046

Mon avis :
Quelle bonne nouvelle que cette réédition poche de l'un des meilleurs ouvrage SF de ces dix dernières années. A l'époque de sa sortie, ce premier roman de Richard Morgan avait reçu des louanges de toutes parts. Explications...

Mélange réussi de polar et de SF, Carbone modifié doit autant à son ambiance crade mâtinée de cyberpunk qui n'est pas sans rappeler un certain Blade Runner qu'à son rythme explosif qui causera plus d'un arrêt cardiaque. Shootée à l'adréaline, la SF de Morgan se révèle sans aucune mesure dans le genre. Violente, sombre, noire, elle n'est pourtant pas dénuée d'intelligence. En témoigne les longs monologues et l'humour ravageur de son héros principal, j'ai nommé Takeshi Kovac. Certains personnages marquent vos lectures et Kovacs en fait indéniablement parti. Kovacs est une ordure et ça tombe bien, dans ce futur, les ordures, on a besoin...

Le cycle compte trois roman qui peuvent se lire indépendamment. Pour moi, le premier est un chef d'oeuvre, le second un très bon planet' op, et le dernier un excellent roman qui voit le héros affronté un ennemi impitoyable venu de son passé (je n'en dis pas plus).

9.5/10 Après un prologue moyen, Carbone modifié arrache tout sur son passage. Vive Richard Morgan ! Vive Takeshi Kovacs ! Vivement son prochain roman Black Man prévu pour octobre !

Simatural

Publié dans Critiques SF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yann 24/04/2010 16:22


Merci beaucoup pour tes conseils, j'ai déja lu la série des aux et effectivement c'est bien bien plus bourrin ! Je vais donc lire les autres. Merci et bon week end.


Simatural 24/04/2010 12:16


Hello, exactement dans le même style, il n'y aura guère que Blackman du même auteur. Ensuite, en plus bourrin, il y a la série les Aux' de Davif Gunn. Dans le genre SF d'action qui déchire, je te
conseille le vieil homme et la guerre et ses suites de Scalzi, Etoiles garde-à-vous (plus connus sous le nom de Starship Troopers)de Heinlein, la guerre éternelle de Haldeman, les légions
immortelles de scott Westerfeld. La plupart sont critiquées sur ce blog. Il y en sûrement d'autres... Voilà voilà ^^


Yann 23/04/2010 22:06


Bonjour, j'ai moi aussi adoré lire la série de richard Morgan avec Takeshi Kovacs, malheureusement je n'arrive trouve pas d'autre livre dans le même style... Est ce que quelqu'un aurait des tuyaux
a me donner ?
Merci et bonne lecture a tous.


Kianbu 10/05/2009 15:43

Bonjour,
je confirme: "Carbone modifié" est une tuerie. Les droits pour le film sont déjà achetés, mais on se demande comment ils vont pouvoir rendre l'intensité de l'oeuvre et du personnage...
KAB