Fiche n °90 : Jusqu'à ce que la Mort nous sépare... de Takashige et Double-S

Publié le par Sesshômaru

Couverture :


Résumé :
La jeune Haruka Tôyama possède un pouvoir singulier, celui de prédire l’avenir avec une précision de 90%.
Ce don fait d’elle une proie pour les organisations mafieuses et les grands groupes industriels de tout le pays, qui veulent l’exploiter pour leur propre compte.
Alors qu’elle essaie d’échapper à ses ravisseurs, elle croise un aveugle dans la rue. elle le comprend aussitôt : cet homme est le seul à pouvoir lui sauver la vie…
Informations complémentaires :
Série en 6 volumes en cours dont 4 volumes sortis à ce jour en France chez Ki-oon (qui ont pas mal de bonnes séries quand on y regarde de plus près dont Übel Blatt et le tout dernier et prometteur Jackals).
tome 1 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=29744
tome 2 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=30451
tome 3 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=30452
tome 4 : http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=29665
tome 5 : à paraître (novembre 2008)

Mon avis :
Ils forment tout deux un duo plutôt intéressant à mon sens, avec comme lien la vision d'une manière ou d'une autre.

L'ambiance du manga est assez bien servie par les graphismes . Les évènements se déroule généralement de nuit : ça n'est pas toujours très joyeux, sans compter le côté "haute technologie" associé aux actions des terroristes et autres criminels…

C'est froid, sombre, métallique, et, en général, assez vide au niveau des décors. Mais il faut, à mon avis, voir ça comme étant plus incisif : on nous met dans le bain de l'action mais aussi, en quelque sorte, dans la même situation d'un aveugle ou d'une fillette embarquée dans un monde plutôt angoissant.

Je m'avance un peu loin ? :p

Dans tous les cas, le côté réaliste du manga fait très bien passer la pilule de la fiction amenée par la technologie mono-moléculaire et les prouesses à l'arme blanche de Hijikata face aux armes à feu dernier cri de ses ennemis.
Quant à la trame qui n'est pas simplement celle d'un film d'action de base mais également une enquête policière de plus en plus intéressante vue les différents acteurs qui se mettent en place : des policiers locaux dont l'un connait le passé du mystérieux Hijikata, des organisations gouvernementales / internationales luttant contre le terrorisme mais aussi une association de victimes (luttant dans l'ombre et selon leur propre justice) dont fait justement parti Hijikata et son collègue Higawa (qui veille au côté technique de leurs missions)…

7/10 Pour finir je dirai juste que le gros gros point fort de ce manga, c'est le charisme hallucinant de son personnage principal. Et que même si l'on n'aurait pas craché sur des décors plus fouillés, l'ambiance est géniale.
Bref, une série à suivre de près ! ;)

Sesshômaru

Publié dans Critiques Manga

Commenter cet article