Fiche n° 70 : Lettres du Pays Froid de Caroline Lamarche

Publié le par Meor

Pour une fois (mais peut-être est-ce le début d'une longue liste) voici une chronique d'un livre ne concernant ni orc, ni vaisseau, ni magie. Si ce n'est la fiction du quotidien, et  l'alchimie complexe des rencontres humaines...

Couverture :



Résumé :

"La mort a deux visages. Un masque grouillant de tombe ouverte dont je me suis détournée avec horreur, laissant celui qui le portait dans une solitude absolue. Et l'autre, lumineux et précis, dont les traits délicats étaient constitués par les mots qu'Alexis choisissait pour m'écrire. "

Informations complémentaires :
Un livre assez complexe à décrire, mais pour résumer je vous présenterai les protagonistes. L'ecrivaine, l'amatrice d'art et poetesse, catapultée dans un monde de showbiz non adapté à sa vision des choses (ou l'inverse ?) et son amant, Loup, toujours plus distant. Entre eux surgit Alexis, jeune homme touchant et handicapé physiquement et psychiquement. Les histoires qui se tissent sont faits d'allers retours, d'hésitations et de discussions. De correspondance, aussi.

Mon avis :
Un petit bijou de littérature, trop peu connu à mon avis. Je ne saurais dire ce que j'ai le plus aimé, la magie des mots toujours bien trouvés, toujours justes ; ou les personnages et leurs vies qui s'entrecroisent avec, toujours, des contretemps. 

Les premières pages déconcertent, puis enchantent et on se laisse porter par cette voix.

9/10 : Ma découverte de l'année en littérature "blanche"? Caroline Lamarche !

Meor

Publié dans Critiques Autres

Commenter cet article