Fiche n° 64 : Ceux de la Légion de Jack Williamson

Publié le par Librairie CRITIC

Couverture :


Résumé :
Elle se nomme Aladoree Anthar. Détentrice des secrets d’une arme fabuleuse, elle est l’ultime chance de survie pour l’ensemble des mondes humains en guerre contre les Mëduses, envahisseurs extraterrest mortels et implacables. La légion de l’Espace est en déroute. Les colonis humaines tombent les unes après les autres. Pour John Star, Hal Samdu, Giles Habibula et Jay Kalam, il n’y a pas d’alternativ : il leur faut retrouver Aladoree Anthar, maintenue en captivité sur le monde moribond des envahisseurs, quelque part autour de l’Etoile de Barnard, à plus de six années-lumière de notre Système Solaire. De la réussite de leur entreprise dépend la survie de l’humanité, ni plus ni moins...
Informations complémentaires :
La couverture présentée est celle de l'édition ombibus parue aux éditions du Bélial.
La trilogie existe en poche (en trois volumes cette  fois) mais j'avoue avoir une préférence pour lé présente édition.

Mon avis :
Comme les grands crus, certains livres semblent se bonifier avec le temps. Ceux de la Légion, trilogie écrite par l'américain Jack Williamson entre 1934 et 1939 (!!!) appartient indéniablement à cette classe. Non seulement ces trois romans se lisent avec autant de plaisir que lors de la parution (enfin, j'imagine), mais le côté Kitch (l'oeuvre à quand même pris de l'âge) semble apporter une touche supplémentaire à l'ensemble. Héros braves mais un peu niais, compagnons d'aventures fidèles au poste, jolies donzelles en détresse, planètes  terrifiantes, extra-terrestres en tout genre, armes de destruction massive, plantes carnivores,des vaisseaux spatiaux et j'en passe et des meilleures sont au programme ! Pas mal hein ! De l'action en veux-tu en voilà, qui saura contenter  le plus exigeant des lecteurs en mal d'aventures !

Mélange (réussi) de cape et d'épée (Les Trois Mousquetaires) et de space opera, Ceux de la Légion contient trois histoires complètes et indépendantes, chacune possédant un héros différent. Dans chaque tome, notre système solaire se retrouve à faire face à un terrible ennemi qui menance l'ensemble de l'humanité. Heureusement, cette dernière compte La légion, qui forme l'élite de nos soldats. Citons parmi eux, l'incorrigible Gilles Habibula  dont les tirades parviendront à en dérider plus d'un. Celui-ci prend d'aileurs tellement d'importance à certains moments qu'il pourrait presque passé pour le héros de cette trilogie.

8/10 Un classique à découvrir et à redécourvrir. Des générations de lecteurs se sont amusés à suivre les aventures de John Star et Cie. Il n'y a pas de raison que cela cesse. Pour reprendre l'expression de Roland C. Wagner, Ceux de la Légion est une oeuvre "appelée à devenir intemporelle" !

Simatural 

Publié dans Critiques SF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article