Fiche n° 34 : Prisonnier de la planete mars de Gustave Lerouge

Publié le par Meor

Couverture :


Résumé :

Envoyée sur la planète Mars grâce à l'énergie psychique produite par plusieurs milliers de yogis rassemblés dans un monastère indien, Robert Darvel y découvre une monstrueuse réalité: la race la plus civilisée est la plus cruelle. Sur cette terrifiante planète, où la vie est un cauchemar à peine interrompu par le jour, les humains servent de cheptel à leurs maîtres, les Vampires. Ces derniers rendent le même service aux plus raffinés et aristocratiques d'entre eux: des pieuvres volantes, géniales et invisibles. Mais les Invisibles eux-mêmes tremblent devant le mystère caché par la montagne de cristal. Un mystère que Robert Darvel a bien l'intention de découvrir. Depuis un demi-siècle, les amateurs de Gustave Le Rouge tiennent Le Prisonnier de la planète Mars - et sa suite, La Guerre des Vampires - pour son chef-d'œuvre. C'est peut-être aussi et surtout le plus étrange de tous les romans inspirés par la planète rouge.

Informations complémentaires :
         Gustave Le Rouge est né en 1867 à Valognes dans La Manche. Journaliste et écrivain, il fréquentera assidûment les Symbolistes et sera un ami proche de Paul I Verlaine. Ecrivain de littérature populaire, Gustave Le Rouge restera l'immortel auteur du Mystérieux docteur Cornélius et de La Conspiration des milliardaires

Mon avis :
Un récit qui aurait pu prendre un coup de vieux, surtout quand on s'attarde sur les voyages du dit Robert, mais l'illusion fonctionne.

Le mélange des genres "vampires-martiens-civilisations inconnues" opère avec efficacité, et l'on ne peut reconnaître à ces deux romans un petit coté délicieusement désuet. Certaines scènes vous feront sourire, d'autre trembler, Science-fiction, suspense, une petite dose d'horreur (mais gentille)...

Que demander de plus?

8/10  : On ne peut que féliciter l'éditeur de cette réedition !


Meor

Publié dans Critiques SF

Commenter cet article