Fiche n° 24 : Le Graal Du Gobelin de Jim C. Hines

Publié le par Simatural

Couverture :



Résumé :

Jig est un gobelin myope et maladroit. Autant dire que la vie n’est pas tendre parmi ses congénères. Entraîné contre son gré dans la quête menée par deux humains arrogants accompagnés d’un nain servile et d’une prisonnière elfe, Jig découvre les profondeurs souterraines et leur magie latente. Une suite d’événements aussi bizarres qu’imprévus force son naturel pantouflard et son intelligence et lui font comprendre que le monde dépasse la caverne aux farfadets. Son humanité dépasserait-elle celle des humains ?
Loin des parodies habituelles, souvent pataudes, de fantasy classique où des aventuriers humains traquent les orques, trolls et autres gobelins pour les exterminer et s’emparer de leurs trésors, Jim Hines écrit ici un texte d’une grande finesse, mené tambour battant. Bref, une aventure subtile et drôle qui parle de nous sans avoir l’air d’y toucher.

Informations sur l'auteur :
Jim Hines, 34 ans, docteur en psychologie et enseignant à l’université du Michigan, a commencé à écrire au début des années 1990. Il se consacre pendant plusieurs années à l’écriture de nouvelles et est publié en revues et en anthologies. Son premier roman – Gobelin Quest — paraît en 2006 et connaît un succès immédiat. Goblin Hero est paru en 2007 et le dernier de la trilogie, Goblin War en mars 2008.

Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=28415

Mon avis :
Après les Orcs (chez Bragelonne), et en attendant les nains le mois prochain (chez Milady), voilà que l'Atalante, par l'intermédiaire de sa toute nouvelle collection jeunesse, pousse les gobelins, sous les feux des projecteurs.
Pour quel résultat ?

Et bien, ma foi, ce premier livre est une belle réussite. Si le renversement des rôles, avec cette fois-ci, un gobelin en héros (vous savez ces créatures moches, sales, omnivores et lâches !) est prétexte à une quête des plus classique où l'humour et l'action ont la part belle, ce premier roman d'une série qui en compte pour l'instant trois, vous fera passez un agréable moment, et cela, quelque soit votre âge. Tout juste pourra-t-on reprocher cette légère impression de lire la novellisation d'une partie de jeu de rôle.

7/10 Somme toute, le Graal du Gobelin est une bonne lecture pour petits et grands ! Classique mais foutrement drôle !

Simatural

Publié dans Critiques Fantasy

Commenter cet article