Fiche n° 19 : Gradisil de Adam Roberts

Publié le par Simatural

Couverture :


Résumé :
Dans un futur proche, si votre compte en banque est bien rempli, ou si vous êtes très fort en bricolage, l’espace vous appartient. De riches amateurs se font construire des habitats spatiaux – de simples conteneurs métalliques étanches équipés de recycleurs d’air – et les expédient en orbite autour de la Terre, pour servir de résidence secondaire. La vue est, paraît-il, magnifique.
Une vie nouvelle et libre commence là-haut, loin des interférences gouvernementales de la Terre. Qui ne voudrait échapper aux complications de la société ? Aux griffes des corporations ? À l’amour étouffant d’une famille ?
Mais la tradition, la peur et le désir de vengeance engendrent leur propre pesanteur meurtrière. L’assassinat du grand-père de Gradisil, loin dans les Hauteurs, au-dessus de la Terre, n’était qu’un commencement. À présent, le gouvernement des États-Unis commence à lever des yeux pleins d’envie vers la nouvelle nation qui flotte au-dessus de nos têtes...
Informations complémentaires :
http://www.critic.fr/detail_livre.php?livre=27726

Mon avis :
Nombreux sont les livres à explorer l'espace, toujours plus loin, par delà les étoiles et les galaxies...mais combien sont-ils à explorer l'espace proche, vous savez celui qui flotte au dessus de nos tête?

Avec Gradisil, Adam Roberts, écrivain, seulement connu pour ses parodies alimentaires, nous propose un roman à mi-chemin entre le space op' et l'anticipation. Avec une certaine réussite!
Si l'on devait reprocher quelque chose à ce roman, son rythme assez lent serait sûrement en pôle position. En effet, celui-ci devrait en décourager plus d'un, qui à force de voir l'ennui pointer et repointer le bout de son nez, finira par lâcher le roman!
Mais, à contrario, pour ceux qu'un rythme assez lent ne dérange pas (et j'en fais parti), Gradisil se révèlera être un très bon roman : bien écrit, original et cohérent.
Loin de la Der des Etoiles, de Bingo le Postit et autres livres à la qualité douteuse, Roberts prouve avec ce livre qu'il est capable du meilleur.
Si l'espace vous fait rêver, et que les étoiles vous paraissent inaccessibles, ce roman vous est particulièrement recommandable. Aux autres aussi...

7,5/10 Un one-shot pas parfait mais hautement rafraîchissant !

Pour donner votre avis ? http://forum.critic.fr/viewtopic.php?t=173

Simatural

Publié dans Critiques SF

Commenter cet article